Suivez Nous

Koffi Olomidé, à propos d’Hamed Bakayoko : « c’est moi qui l’ai baptisé Golden boy »

Irene COULIBALY | | Musique

Koffi Olomidé et feu Hamed Bakayoko

Le Premier ministre ivoirien a été mis sous terre à Séguéla, terre de ses ancêtres vendredi 19 mars dernier. Très proche des artistes, on le surnommait le Golden boy, surnom que le chanteur congolais a affirmé avoir donné au défunt.

 

C’est au cours de l’émission “Rien à cacher“ que le chanteur congolais a fait cette affirmation. « Hamed Bakayoko, la première fois qu’on s’est connus, c’était aux États-Unis. Celui qui l’a baptisé Etoile d’état, c’est Koffi. Celui qui l’a baptisé le Golden boy, c’est Koffi. Me concernant, désormais appelez-moi le Dôblôking, le maître des doubles demeures. »

Koffi Olomidé alias le grand Monpao était à la veillée artistique organisée en la mémoire du premier ministre Hamed Bakayoko mercredi 17 mars au stade olympique d’Ebimpé. Il était en compagnie de plusieurs confrères notamment Fally Ipupa.

Irène COULIBALY

Mots-clefs : , , , ,