Suivez Nous

Etats-Unis: Sam Rubin, figure emblématique du journalisme de divertissement s’éteint à 64 ans

Alexandre Martin | | Média

LOS ANGELES – Le monde du journalisme de divertissement est en deuil après l’annonce du décès de Sam Rubin, journaliste chevronné et visage familier de la chaîne KTLA, survenu le vendredi 10 mai 2024. Il avait 64 ans.

Né le 16 février 1960 à San Diego, Sam Rubin a rejoint l’équipe des nouvelles du matin de KTLA en 1991, devenant rapidement une figure incontournable des interviews en direct avec des acteurs et des musiciens derrière le bureau des présentateurs. Sa présence était une constante sur les tapis rouges des premières et les junkets de films.

Rubin était connu pour son approche chaleureuse et son enthousiasme contagieux, ce qui lui a valu une place privilégiée auprès des plus grandes stars d’Hollywood. Sa dernière interview, réalisée avec Jane Seymour, témoigne de l’impact et de la passion qu’il a consacrés à son métier jusqu’à ses derniers jours.

Les hommages ne cessent d’affluer sur les réseaux sociaux, où des figures telles que Tom Hanks, Viola Davis, Ben Stiller, Guillermo del Toro, Kiefer Sutherland et Octavia Spencer ont exprimé leur tristesse et leur respect pour le travail de Rubin. Ryan Reynolds a notamment partagé : « Même si c’était ma 85ème interview de la journée, j’étais toujours heureux de voir Sam. Même si c’était SA 85ème interview, il apportait toujours une gentillesse authentique et une question hors du commun ».

Diplômé de l’Occidental College à Los Angeles, Rubin a été honoré à plusieurs reprises par des groupes de journalisme local, recevant entre autres un prix pour l’ensemble de sa carrière de la part de la Southern California Broadcasters Association.

Sam Rubin laisse derrière lui sa femme, Leslie, et quatre enfants. Sa disparition soudaine laisse un vide dans le cœur de nombreux collègues, amis et téléspectateurs qui ont été touchés par son travail et sa personnalité au fil des ans.

L’Associated Press, organisation mondiale indépendante de journalisme, a confirmé la nouvelle de son décès. Fondée en 1846, l’AP reste aujourd’hui la source la plus fiable d’informations rapides, précises et impartiales dans tous les formats et le fournisseur essentiel de la technologie et des services vitaux pour le secteur de l’information.

Alexandre Martin

Mots-clefs : , ,