Suivez Nous

La Galerie Houkami Guyzagn accueille “Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“ de Williams BROWN

Arsene DOUBLE | | Art contemporain

“Des prédicateurs de la mort“, une œuvre du céramiste ivoirien Williams BROWN extraite de “Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“

L’exposition “Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“ du céramiste ivoirien Williams BROWN se déroule à la Galerie Houkami Guyzagn sise à Cocody – Riviera 2 (Abidjan). Un artiste ne faisant jamais rien au hasard, le choix de l’intitulé de l’exposition par l’artiste a bien une explication. Williams BROWN ne serait-il pas en train de rendre hommage au célèbre philosophe allemand Friedrich Nietzsche, auteur du chef-d’œuvre “Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“ ? Vous avez jusqu’au 31 mars pour questionner et l’artiste et ses œuvres.

 

“Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“, tel est l’intitulé de l’exposition personnelle du céramiste ivoirien Williams BROWN, qui a lieu présentement à la Galerie Houkami Guyzagn sise à Cocody – Riviera 2 (Abidjan). L’exposition aux allures d’hommage au célèbre philosophe allemand Friedrich Nietzsche, auteur du chef-d’œuvre “Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“, est réalisée d’après un fragment de l’œuvre de l’illustre penseur par Williams BROWN.

L’œuvre de l’artiste “Des prédicateurs de la mort“ fait allusion aux prédicateurs de la mort, dont parlait Nietzsche dans “Ainsi parlait ZARATHOUSTRA“. Selon cet illustre philosophe, le monde était plein de ceux à qui il fallait prêcher de se détourner de la vie. Tel devrait être la mission assignée aux prédicateurs de la mort.

Il y a deux ans, Williams Brown était à sa deuxième personnelle, dénommée “Zapata“, à la Galerie Houkami Guyzagn. “Zapata“ raconte l’histoire d’un jeune garçon, appelé Zapata, qui au décès de son père a été contraint de se battre sans relâche pour survivre. Car ne pouvant plus compter sur le soutien des proches de son géniteur, qui lui ont tous tourné le dos.

Williams Brown est professeur titulaire de céramique à l’Ecole Nationale des Beaux d’Abidjan. Bien entendu, il se pose comme un maître de la céramiste. Un art qui implique la maîtrise des 4 éléments que sont : la terre, l’eau, l’air et le feu, que l’artiste exploite pour traduire un certain sentiment de la condition humaine.

Le céramiste utilise une technique ancienne dite de la poterie au colombin. Cette discipline demande une technicité redoutable et exige un effort soutenu, de la patience, de la concentration et de la persévérance.

Williams Brown a exposé ses œuvres à la galerie Koffi Célestin, à la galerie Aniss Production, au Musée des Civilisations, au Palais de la culture à Abidjan, en Chine et à Hambourg et en Allemagne.

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,