Suivez Nous

Côte d’Ivoire : DANANE, la ville aux merveilleux sites touristiques

100pour100culture | | Tourisme

La ville de Danané avec une population estimée à 60 000 habitants au recensement de 2010, fait partie du District des montagnes et de la région du Tonkpi avec MAN son chef-lieu de région. Elle est située à l’ouest de la Côte d’Ivoire à environ 693 kms d’Abidjan, à 68 kms de MAN et 46,6 kms de Zouan-Hounien. Danané fait frontière avec le Libéria (22 kms) et la Guinée Conakry (64,6 kms). Découvrez avec nous cette ville aux merveilleux sites touristiques.

Ville touristique par excellence, Danané regorge beaucoup de sites touristiques, mais les plus connus sont, les ponts de Liane de lieupleu (environ 15 kms) de Danané sur l’axe Danané-Zouan-Hounien, et celui de Tahapleu dans le canton Youpieu et le mont Nimba situé à une soixantaine de kms de Danané. La ville regroupe près de 46 quartiers dont les plus connus sont : Houphouët-ville,Fonctionnaire,Petit-Danané, Dioulabougou, Gningleu, Morrybadougou, Commerce, Blessaleu, Zokouaville, Guialopleu. Elle fait partie du canton Winneu qui compte plus de 54 villages.

A Danané, on y trouve le peuple « DAN » appelé communément « YACOUBA » qui cohabite avec leurs frères malinké et burkinabé venus des pays limitrophes.

Les principaux éléments de la culture de Danané sont : la chefferie traditionnelle, les masques sacrés, l’échassier ou masque long et la lutte traditionnelle.

Les loisirs du peuple Yacouba de Danané sont constitués de la lutte traditionnelle qui se pratique entre janvier et février, les danses ou groupes de danses diverses, le jeu d’awalé appelé en dan « MAHAN », l’initiation des jeunes hommes à travers la circoncision dans un lieu sacré, l’excision ou l’initiation des jeunes femmes. Mais à cause des conséquences dues à des pesanteurs médico-sociales de l’excision (VIH-SIDA, Violence faite aux femmes) cette pratique a tendance à disparaitre.

Les mets préférés du peuple Yacouba sont le manioc qui se consomme de deux manières : le foutou manioc et la bouillie de manioc, et le riz appelé affectueusement « le riz Danané » réputé pour son bon goût. A côté de ces succulents repas, on y trouve aussi la banane Plantain et le tarot que le peuple utilise généralement pour le petit déjeuner.

Le peuple Yacouba est reconnu pour sa préférence aux sauces gluantes appelées « kplé » et graines. Le peuple DAN de tradition animiste est aujourd’hui partagé entre la religion chrétienne et musulmane. Il y a des anecdotes qui font l’identité propre des Yacouba :

On raconte que le peuple Yacouba couperait la sauce (kplé) avec couteau; que le foutou manioc serait à la base des goitres qu’on constate aux coups du peuple Yacouba; que le peuple Yacouba mangerait l’homme. Tout simplement parce que ce peuple n’accorde pas grande importance à son cimetière comme le font leurs frères du sud.

Danané est surement l’une des merveilleuses ville qui fera le bonheur des touristes qui voudront bien prendre la destination du grand ouest ivoirien.

 

 Olivier KAMOUAN, correspondant de 100pour100culture à l’ouest de la Côte d’Ivoire

Mots-clefs : , , ,