Suivez Nous

Un village portugais noyé sous le vin rouge après la rupture de deux citernes

Issa Kone | | Société

Les habitants du village de São Lourenço do Bairro, au centre du Portugal, ont eu une drôle de surprise dimanche matin. En se réveillant, ils ont découvert que les rues de leur localité étaient inondées par un torrent de vin rouge. La cause de ce phénomène ? Un accident survenu dans la distillerie Levira, située sur les hauteurs du village, où deux citernes contenant plus de 2 millions de litres de vin ont cédé sous la pression.

Le vin s’est alors déversé sur la route principale du village, mais aussi sur les routes voisines et les terrains adjacents. Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent un spectacle impressionnant, digne d’un film catastrophe. Certains internautes ont fait preuve d’humour en commentant les vidéos : “Je plongerai dedans !” ; “Pourquoi il n’y a personne dans les rues avec des seaux ?” ; “J’aurai apporté une jolie petite table avec du fromage, des olives et du pain” .

Heureusement, l’incident n’a fait aucun blessé, mais seulement des dégâts matériels. Les autorités locales ont réussi à empêcher que le vin ne contamine la rivière Certima, qui traverse le village. Le producteur du vin a déclaré qu’il assumait l’entière responsabilité des coûts liés aux réparations et au nettoyage des lieux. Il a également précisé que le vin perdu avait été récupéré et transporté vers une station d’épuration. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l’accident.

Le Portugal est l’un des principaux producteurs de vin au monde, avec une production annuelle de plus de 6 millions d’hectolitres. Le pays est réputé pour ses vins rouges, notamment le porto, le vinho verde et le douro. Le village de São Lourenço do Bairro fait partie de la région viticole de Bairrada, connue pour son vin mousseux et son cépage baga.

Issa Kone