Suivez Nous

CAN 2023 : Le Sénégal favori ? 

Issa Kone | | Sport

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 s’annonce comme l’une des plus disputées de l’histoire du football africain. Avec plusieurs nations capables de prétendre au sacre, les pronostics sont difficiles à faire. Mais selon les statistiques de Opta, le Sénégal aurait une légère avance sur ses concurrents.

Le Sénégal, champion en titre, part avec 12,8% de chances de conserver son trophée, selon Opta. Les Lions de la Teranga, emmenés par leur star Sadio Mané, ont impressionné lors des éliminatoires, en terminant premiers de leur groupe avec six victoires en six matchs. Ils devront toutefois se méfier de la Côte d’Ivoire, qui les suit de près avec 12,1% de chances de remporter la CAN.

Les Éléphants, qui accueillent la compétition pour la deuxième fois de leur histoire, après 1984, comptent sur le soutien de leur public et sur la qualité de leur effectif, où figurent des joueurs comme Nicolas Pépé ou Serge Aurier. La Côte d’Ivoire, qui a remporté la CAN en 1992 et 2015, espère décrocher une troisième étoile sur son maillot.

Le podium des favoris est complété par le Maroc, avec 11,1% de chances de triompher. Les Lions de l’Atlas ont également réalisé un sans-faute lors des éliminatoires, en dominant leur groupe avec cinq victoires et un nul. Le Maroc, qui n’a plus gagné la CAN depuis 1976, dispose d’un groupe talentueux, avec des joueurs comme Hakim Ziyech, Achraf Hakimi ou Youssef En-Nesyri.

Derrière ces trois nations, on retrouve l’Algérie, avec 9,7% de chances de gagner la CAN. Les Fennecs, vainqueurs de la CAN en 1990 et 2019, ont également terminé premiers de leur groupe qualificatif, avec cinq victoires et un nul. L’Algérie, qui compte dans ses rangs le meilleur joueur africain de l’année 2020, Riyad Mahrez, espère confirmer son statut de grande puissance du continent.

L’Égypte, avec 8,5% de chances de soulever le trophée, complète le top 5 des favoris. Les Pharaons, recordmen du nombre de titres de la CAN avec sept couronnes, ont assuré leur qualification en finissant deuxièmes de leur groupe, derrière les Comores. L’Égypte, qui s’appuie sur son buteur Mohamed Salah, tentera de renouer avec la gloire, après avoir échoué en finale en 2017 et en huitièmes de finale en 2019.

Parmi les outsiders, on peut citer le Nigeria, avec 6,7% de chances de gagner la CAN, le Cameroun, avec 6,3%, ou la Tunisie, avec 5,9%. Ces trois pays ont déjà remporté la compétition par le passé, respectivement en 1980, 1994, 2013, en 1984, 1988, 2000, 2002, en 2004. Ils espèrent créer la surprise et bousculer la hiérarchie établie par Opta.

La CAN 2023 débutera le samedi 13 janvier, avec le match d’ouverture entre la Côte d’Ivoire et la Guinée Bissau, au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé. La finale aura lieu le dimanche 11 février, au même endroit. Entre ces deux dates, 24 équipes se disputeront le titre de champion d’Afrique, dans six stades répartis dans cinq villes ivoiriennes : Abidjan, Bouaké, Korhogo, San Pedro et Yamoussoukro.

La CAN 2023 promet d’être un événement sportif et culturel majeur, qui mettra en valeur le football africain, mais aussi la Côte d’Ivoire, son pays hôte. La Côte d’Ivoire, qui se prépare depuis plusieurs mois à accueillir cette prestigieuse compétition continentale, a mis en place un comité d’organisation ambitieux, des infrastructures de qualité et un sens de l’hospitalité hors pair. Le pays espère offrir au monde entier un spectacle à la hauteur de ses attentes et de ses rêves.

Issa Koné

Mots-clefs : , , ,