Suivez Nous

Najla Bouden Romdhane : la première femme cheffe de gouvernement tunisien

Arsene DOUBLE | | Société

Najla Bouden Romdhane, première femme cheffe de gouvernement tunisien

Agée de 63 ans, Najla Bouden Romdhane vient d’être nommée cheffe du gouvernement tunisien. Et c’est une première pour la Tunisie de voir une femme occuper ce poste.

 

La sexagénaire Najla Bouden Romdhane devient la première femme cheffe de gouvernement de l’histoire tunisienne. C’est ce mercredi 29 septembre que Kaïs Saïed, président en exercice de la Tunisie, a procédé à cette nomination « historique ».

Najla Bouden Romdhane doit maintenant « former un gouvernement dans les plus brefs délais », selon la présidence tunisienne. Elle doit tenter de colmater les failles formées par le séisme politique du 25 juillet, date à laquelle le chef d’État tunisien a gelé le Parlement et s’est arrogé des pouvoirs exceptionnels.

La nouvelle cheffe du gouvernement tunisien est géologue de formation. Âgée de soixante-trois ans, Najla Bouden Romdhane est une ancienne haute fonctionnaire au ministère de l’Enseignement supérieur chargée un temps de faciliter l’accès au marché du travail des diplômés du supérieur.

Saied a insisté, à plusieurs reprises, sur le caractère « historique » de la nomination d’une femme pour la première fois pour diriger le gouvernement en Tunisie. « C’est un honneur pour la Tunisie et un hommage à la femme tunisienne », a-t-il rajouté.

La nouvelle mission de  Najla Bouden Romdhane nécessitera qu’elle s’entende parfaitement avec le président tunisien, tant celui-ci a fait comprendre que le chef du gouvernement sera étroitement sous ses ordres.

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , ,