Suivez Nous

L’ancien footballeur et gardien des Bleus, Bruno Martini, n’est plus

Danielle YESSO | | Société

L’ancien gardien de l’équipe de France dans les années 80-90, Bruno Martini, est mort à l’âge de 58 ans, le mardi 20 octobre 2020, des suites d’un arrêt cardiaque. Il était l’actuel directeur adjoint du centre de formation de Montpellier.

Le monde du football est en deuil. Mardi 20 octobre 2020, un très grand joueur s’est éteint. Comme le rapporte BFM, Bruno Martini, qui comptait 31 sélections en équipe de France entre 1987 et 1996, est mort alors qu’il n’avait que 58 ans. Il a rendu son dernier souffle à l’hôpital Arnaud de Villeneuve de Montpellier où il avait été hospitalisé la semaine passée après avoir été victime d’une attaque cardio-respiratoire au centre d’entraînement de Grammont. En effet, l’ancien gardien des Bleus était l’actuel directeur adjoint du centre de formation de Montpellier. C’est le club qui a annoncé sa disparition tragique. “C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris la disparition de Bruno Martini. Tu vas terriblement nous manquer Bruno, repose en paix”, a ainsi écrit le club sur Twitter.

Bruno Martini avait pris la place de Joël Bats dans le but de l’équipe de France avant de se retrouver détrôné, comme numéro 1, par Fabien Barthez. Il avait notamment été retenu comme troisième gardien pour l’Euro 1996. Avant d’atteindre le plus haut niveau, c’est à Auxerre qu’il a percé. Réputé pour sa sobriété et sa discrétion, il a rarement fait de vague sur un terrain de football. En 1995, quatre ans avant de mettre un terme à sa carrière de footballeur professionnel, il avait rejoint Montpellier. Ses bonnes relations avec le club lui ont permis de poursuivre à collaborer avec les dirigeants pour occuper différents postes dans le staff technique.

Bruno Martini a également été pendant dix années à la tête des gardiens français depuis la direction technique nationale. C’est lui qui a mis en place la formation des gardiens de haut niveau. C’est un grand nom du football français qui s’éteint tragiquement.

 

Danielle YESSO