Suivez Nous

Ghana : Asamoah Gyan Condanné pour Poursuites Abusives contre un Journaliste

Jonas Kouassi | | Société

L’ancien capitaine des Black Stars, Asamoah Gyan, voit son portefeuille prendre un coup sévère alors que la Haute Cour d’Accra impose une amende d’un million de GH₵. La décision met en lumière une bataille juridique de longue date avec le journaliste Anthony Sarfo, soulignant l’importance de protéger la liberté de la presse.

Dans une affaire débutée en 2019, le verdict récent déclare Gyan et son manager, Samuel Anim Addo, coupables de poursuites abusives à l’encontre du journaliste Anthony Sarfo. Les accusations initiales remontent à 2016, lorsque des allégations de sodomie présumée impliquant Gyan ont été publiées sur un site appartenant à Sarfo.

Le tribunal a rejeté les affirmations de Gyan et de son équipe, déclarant que l’arrestation de Sarfo était motivée par la préservation de l’image de Gyan, plutôt que par les allégations en question. La sentence est lourde, avec Sarfo recevant 900 000 GH₵ de dommages et intérêts, ainsi que des compensations pour les mois de chômage et les jours passés devant le tribunal.

Cette décision met en exergue l’importance cruciale de protéger les journalistes contre des poursuites abusives et de garantir la responsabilité de ceux qui cherchent à les faire taire. La saga juridique entre Gyan et Sarfo ne fait que renforcer l’engagement envers la défense de la liberté de la presse au Ghana.

Jonas Kouassi

Mots-clefs : , ,