Suivez Nous

Abidjan submergée hier : Quartiers et routes paralysés par les inondations

Jonas Kouassi | | Société

Hier, comme l’avait prédit la SODEXAM à travers diverses alertes sur ses réseaux sociaux, de violentes averses se sont abattues sur Abidjan et ses environs, provoquant des dégâts considérables.

Le carrefour Riviera 9 kilos a subi des remontées d’eau. Des vidéos montrent des jeunes gens secourant un automobiliste bloqué au niveau du carrefour , où des travaux sont en cours. À la Riviera Palmeraie, le carrefour du commissariat a été complètement inondé et la Rue Ministre, malgré de nombreuses rénovations, a de nouveau révélé ses faiblesses, tout comme l’axe Abidjan-Bingerville au niveau du carrefour CIE, et la nouvelle gare de Bingerville. La route était coupée, empêchant toute circulation.

Hier, cette zone était impraticable. Les rues étaient inondées, des véhicules submergés, des maisons envahies par l’eau. À Faya, sur le nouveau goudron et Jules Verne, la situation était similaire. Un gbaka (minibus de transport en commun) a été emporté par les eaux dans le sens Yopougon-Adjamé se renversant au niveau du premier pont. Selon des témoins, seuls 2 passagers ont été sauvés sur plus de 35. Aucune autre information n’a encore été donnée sur cet incident.

Les quartiers d’Adjamé, Abobo, Koumassi et Marcory ont également été touchés par ces intempéries.

Ces inondations révèlent encore une fois les graves insuffisances du système de drainage des eaux à Abidjan. Les infrastructures existantes sont inadaptées, et les constructions entravent l’écoulement des eaux, comme en témoigne cette nouvelle vague de pluies torrentielles.

Dans de nombreux quartiers, les caniveaux sont utilisés comme dépotoirs pour les ordures ménagères. La saison des pluies ne faisant que commencer, les problèmes risquent de s’aggraver davantage si aucune initiative n’est prise.

Jonas Kouassi

Mots-clefs : ,