Suivez Nous

Sidiki Diabaté attaque à nouveau Debordo Leekunfa, sur une radio ivoirienne

Irene COULIBALY | | Musique

La guerre des mots entre l’artiste malien et l’ivoirien ne cesse de s’amplifier. Récemment, c’est sur une radio ivoirienne que le malien Sidiki Diabaté a attaqué Debordo Leekunfa de la Côte d’Ivoire, ce qui a suscité beaucoup de colère chez les fans de ce dernier. 

« Debordo est une ordure. Je n’ai même pas envie de prononcer son nom, j’en profite pour demander pardon aux malien car c’est à cause de moi qu’ils ont été insultés par ce machin, cette ordure », a-t-il déclaré alors que le calme semblait revenir après leur dernier clash. Selon nos sources, Sidiki Diabaté serait très en colère car Debordo l’aurait traité « d’hypocrite » pour son soutien au défunt roi du coupé-décalé, Arafat DJ, lors de son concert du 31 mars 2018. Cette situation a même failli mettre ces deux pays frères en querelle. 

Grâce à l’intervention de plusieurs acteurs du showbiz, le calme a pu être maintenu. Mais les mots prononcés par l’artiste malien sur cette radio ivoirienne ont jeté à nouveau de l’huile sur le feu. 

Ces déclarations ont tout de suite enflammé les réseaux sociaux, surtout du côté des fans le Debordo Leekunfa qui se sentent indignés mais demande néanmoins à leur idole de ne pas répondre aux provocations de Sidiki Diabaté. Un jeune activiste libanais vivant en Côte d’Ivoire, Hassan Hayek, fustige également les propos injurieux du malien. Pour lui, Sidiki Diabaté est à la recherche de buzz. 

 

Irène COULIBALY