Suivez Nous

Sheebah Karungi, l’étoile montante de la musique ougandaise

Danielle YESSO | | Musique

 

Sheebah Karungi est l’une des têtes d’affiche de la sphère musicale féminine ougandaise. Très connue pour son punchline et l’orientation sentimentale de ses tubes, la native de Kawempe, dans la région centrale de l’Ouganda, est l’incarnation d’une carrière musicale en pleine ascension sur l’échiquier continental.

Auteure de nombreux tubes et plusieurs fois nominés aux MTVAwards, Sheebah Karungi est considérée comme l’une des stars de la musique urbaine en Ouganda. Très adulée pour son style musical et sa voix, depuis quelques années, elle est au sommet de son art et emporte tout sur son passage.

C’est à l’âge de 15 ans qu’elle se lance dans la danse. Très vite, elle se crée un nom dans cet art et multiplie les prestations dans des salles à Kampala, la capitale ougandaise. L’occasion faisant le larron, elle rejoint « Obsessions Music Group », un groupe très populaire composé de cinq filles. Pendant cette période, Sheebah Karungi prend goût à la musique. Elle participe aux différentes tournées de son groupe et enregistre, avec ses collègues, des tubes à succès comme : « Jangu », ou encore « Baagala Twawula ».

Selon des sources sur place, après quelques disputes, le groupe se disloque. Ainsi, Sheebah se lance dans la carrière solo. Et c’était donc le début d’une histoire d’amour entre la femme au sourire doux et son public. En 2010, elle sort « Kanyenyeza » et c’est l’enchainement : « Bulikyekola», « Batiwa », et le sublime « Twesana», dans lequel elle fait l’apologie de la beauté de son copain. Chantée en Lunganda, la langue principale de son pays, cette chanson est un coup de cœur et un vrai hymne pour nombre de filles qui veulent exprimer ce qu’elles ressentent pour leurs âmes sœurs.

La carrière solo sourie à la star de la pop ougandaise. C’est donc une véritable ascension pour Sheebah qui s’attire tous les projecteurs de son pays. En 2015, elle est nominée dans la catégorie « Meilleur artiste dancehall », en Ouganda. La même année, grâce à sa chanson « Twesana », elle est nominée « Meilleure artiste féminine » dans son pays. Une année plus tard, la vidéo de sa chanson « Nkwatako » remporte le prix de la « Meilleure vidéo de l’année » aux Ouganda Entertainement Awards 2016.

Karungi, c’est aussi la réussite en dehors de son Ouganda natal. En 2016, elle s’en sort avec le prix de la « Meilleure artiste féminine africaine » aux Nigeria Entertainement Awards. Une distinction continentale accueillie à bras ouverts par la star ougandaise. De succès en succès, contrairement à d’autres artistes, 2020 n’a pas été vide pour l’interprète de la chanson « John Rambo ». Elle a reçu un autre prix aux Female arstist 2020. Pour plusieurs chroniqueurs, la star née en 1989 est l’une des bras droits de Lupita Nyong’o, une étoile du cinéma en Afrique. Son rôle dans le film « Queen of Katwe » sous le pseudonyme Shakira, en est la preuve.

Danielle YESSO