Suivez Nous

Landry Agban prend la défense de maman Tina Glamour et menace Dashica Junior

Isabelle ADOH | | Musique

Dashica Junior, sosie de Dj Arafat, et Landry Agban, nouveau président de la “Yorogang”

Longtemps resté dans le silence, Landry Agban, le nouveau directeur de de la “Yôrôgang”, sort de sa réserve pour recadrer Dashica Junior, l’un des sosies de Dj Arafat qui s’est permis d’insulter maman Tina Glamour.

 

Landry Agban, le désormais patron de la “Yôrôgang”, n’est pas du tout content de Dashica Junior. Ce dernier, qui se présente comme le sosie de Daïshi, s’est permis d’injurier maman Tina Glamour. Landry Agban, successeur de Dj Arafat à la tête de la “Yôrôgang” de nature réservé, a aussitôt réagi, sur les réseaux sociaux, pour exprimer son mécontentement à Dashica Junior.

Très en colère, le nouveau boss de la “Yôrôgang” lui a interdit de proférer des injures à l’encontre de la génitrice du « roi du Coupé-décalé ». Il a aussi déclaré que « ce soit la première et la dernière fois qu’un tel comportement se répète. »

Ciblant tous les soi-disant sosies de Dj Arafat, Landry Agban fulmine que ce sont des personnes, qui ne savent même pas comment le mouvement s’est formé et n’ont pas soutenu l’artiste dans sa carrière, qui veulent aujourd’hui se faire passer pour des intéressées.

Depuis le 11 septembre 2019, Landry Agban est aux commandes de la “Yôrôgang”, la structure de production et d’événementiel créée par Dj Arafat. Le nouveau président se doit de poursuivre l’œuvre du Daishikan, telle que la tenue des événements pendant les grandes dates connues de DJ Arafat. Landry Agban est aussi chargé d’organiser un festival le jour de son décès.

Notons par ailleurs que la “Yôrôgang” s’est assignée comme objectif la promotion de la musique ivoirienne, plus précisément le Coupé-décalé. La structure a révélé de nombreux artistes tels qu’Ariel Sheney, Chouchou Salvador, Zekwon et bien d’autres.

Isabelle ADOH

Mots-clefs : , , ,