Suivez Nous

Femua 13 : inutile de blâmer Le Grand Mopao

Arsene DOUBLE | | Musique

Koffi Olomidé au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), le 12 septembre 2021 à Abidjan, en Côte d’Ivoire

Le temps de prestation de Koffi Olomidé jugé très bref a fait des frustrés, lors de la 13e édition du Femua qui s’est achevée ce dimanche 12 septembre. La mégastar de la Rumba a déploré les failles techniques, qui ont retardé son temps de passage sur scène et baissé drastiquement l’engouement du public à l’accueillir. Notons que Koffi Olomidé, indépendamment de sa volonté, est monté sur scène aux enivrons de 6 heures du matin, alors qu’il y était attendu initialement à 4h30.

 

La polémique que suscite la prestation de la mégastar Koffi Olomidé n’a pas lieu d’être. Les raisons évoquées par le chanteur pour rassurer les festivaliers suffit à clore ce débat. A savoir : les failles techniques, qui ont retardé son temps de passage sur scène et baissé drastiquement l’engouement du public à l’accueillir. Le Grand Mopao a même fait savoir à A’salfo, le promoteur du Femua, que « les gens ont commencé à partir, quand il est monté sur scène. »

Les experts de la scène tiennent leur motivation, sinon leur inspiration, du public. Comme des professionnels du ballon rond, les artistes chanteurs comptent sur l’engouement du public pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils ont une idée en tête avant de donner un spectacle : communier avec le public, amener celui-ci à participer au show. Une fois sur scène, ils veulent sentir que cette assemblée est vraiment disposée à les accompagner dans le show.

Face au manque d’engouement du public, Koffi Olomidé a manqué de force à épuiser les 60 minutes, qui lui étaient imparties. Loin de vouloir décevoir ses fans, il s’est contenté d’offrir un spectacle de 20 minutes, non sans saluer la mémoire de feu Papa Wemba— décédé sur scène au Femua 2016— et le mécène Hamed Bakayoko.

Ce n’est pas à la mégastar congolaise que revient la faute, mais à l’organisation du Femua. A’salfo lui-même le reconnait, lorsqu’il affirme avoir présenté des excuses au Grand Mopao. Selon le lead vocal du groupe Magic Système, « les musiciens de Daphné ont pris une heure de temps et la RTI a fait une heure de Temps. Ce qui a causé le retard ».

Des excuses qui ont évidemment été acceptées, puisque Koffi Olomidé n’a pas boycotté le spectacle. Il s’est présenté aux environs de 6 heures du matin. Le retard était si long que le public ne se sentait plus motivé à communier avec la mégastar. Et, ce manque d’engouement a inexorablement affecté la motivation de Koffi Olomidé.

Rappelons-le : les experts de la scène tiennent leur motivation, sinon leur inspiration, du public. Sans un public enthousiasmé, il devient difficile pour l’artiste chanteur de donner le meilleur de lui-même.

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , ,