Suivez Nous

Deuil : Zahara, la voix inoubliable s’est éteinte

Lucie Assi | | Musique

La regrettée chanteuse sud-africaine, Zahara, connue pour son emblématique « Loliwé », a tiré sa révérence à l’âge de 36 ans, laissant derrière elle une foule de fans endeuillés. Son combat contre les violences faites aux femmes perdure dans l’ombre de sa disparition, tandis que ses admirateurs se souviennent de son talent et de son impact indélébile.

Zahara, de son vrai nom Bulelwa Mkutukana, a succombé à des complications hépatiques après une période difficile, laissant un vide dans l’industrie musicale africaine. Alors que le gouvernement soutenait sa famille pendant son hospitalisation, les réseaux sociaux débordent d’hommages émus, soulignant son rôle crucial dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Son album phare « Loliwe » a transcendé les frontières, propulsant Zahara au rang de star internationale. Son authenticité et sa voix envoûtante ont laissé une empreinte indélébile dans le cœur de ses nombreux fans. En 2019, elle a courageusement partagé sa lutte contre la dépendance à l’alcool, renforçant le lien entre elle et ses admirateurs.

Sa disparition représente une perte significative pour la campagne contre les violences faites aux femmes, un combat qu’elle menait avec passion. En cette période des 16 jours d’activisme contre les VGB, le décès de Zahara résonne comme un appel à continuer la lutte en son honneur, perpétuant son héritage musical et son engagement social.

Lucie Assi

Mots-clefs : , , , ,