Suivez Nous

Cesaria Evora éblouit, sans tabac !

Firmin Koto | | Musique
Cesaria Evora

Dans le cadre de SELAM AFRICAN FESTIVAL 2006, la « diva aux pieds nus » Cesaria

Evora était en concert le mardi 31 octobre dernier à Stockholm Konserthuset. Retour sur un concert mémorable, sans cigarette ni alcool pour Cize.

Le concert inaugural de SELAM AFRICAN FESTIVAL 2006 a été le marqué par le récital de la « diva aux pieds nus » Cesaria Evora. C’était mardi 31 octobre dernier à Konserthuset, au centre-ville de Stockholm. C’est dans la salle d’environ 2000 places, qui accueille d’habitude les cérémonies de distinction des prix Nobel que Cesaria Evora a joué. La diva, il faut le dire jouit d’une grande popularité en Suède. Personne n’a donc voulu se faire compter ce rendez- vous musical. C’est sur le coup de 19h30 que Cize, comme on l’appelle affectueusement, fait son entrée sur la scène sous un tonnerre d’applaudissement et accompagnée de ses sept musiciens. Tout de suite le déballage commence au rythme de Morna un air à succès dans l’archipel du Cap Vert, tout comme le tango en l’Argentine. Pendant environ une heure et demi, elle égrène son riche répertoire. Surtout ses chansons les plus populaires à savoir « Petit pays », en hommage à son archipel, « Tchitchirote », « Partida », « Africa nossa ». Entre musique et poésie, les chansons lyriques de Cesaria à coloration mélancolique profonde dévoilent cette voix que l’âge n’a pas usé. Le show, elle l’a bien bien servi au public de Stockholm. Mais la diva, contrairement à ses habitudes, ne fumera pas, ni ne boira d’alcool sur la scène. La loi c’est la loi et elle est égale pour tout le monde. En Suède, il est interdit de fumer dans les endroits clos. Cette mesure n’a en rien affecté le show même si Cesaria affichait une timidité rare. Le concert a été d’une qualité remarquable au point que le public en redemandait avec des ovations bien nourries. Et pour faire plaisir aux fans devant lesquels elle n’était pas cette fois les pieds nus, elle a refait une apparition sur la scène comme pour ramener l’ascenseur à ceux-ci. Il faut noter que SELAM AFRICAN FESTIVAL 2006, poursuit son cours aujourd’hui avec une bonne brochette d’artistes africains dans des salles de spectacles prestigieuses de la ville.
Selam African Festival

Photos : Ztefan Bertha

Preview of proposed design