Suivez Nous

Après sa sortie de prison, Lunic fait des révélations sur son séjour à la Maca

Irene COULIBALY | | Musique

Lunic, chanteur ivoirien

Après trois mois d’incarcération, l’artiste Zouglou Lunic a été invité sur le plateau de l’émission Showbuzz le 19 août 2021. Au cours de cette émission, il est revenu sur les raisons de son incarcération et sur son aventure à la Maca (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan).

 

Lunic, de son vrai nom N’guessan Jean-Jacques, avait été arrêté le vendredi 19 mars 2021. Accusé d’avoir fait du faux sur un passeport français avec lequel il tentait de se rendre en France, il a écopé de deux mois de prison ferme. Trois mois après sa libération, il décide de se confier.

« Face à certaines situations de la vie, souvent on fait le mauvais choix. Des fois même la vie ne nous laisse même pas le choix. Avant, quand je passais devant la Maca pour aller à Adzopé, je me disais “voici la maison des voyous là”. Et Dieu m’a rappelé à l’ordre en mettant cette épreuve sur mon chemin », a-t-il entamé.

« Là-bas j’ai croisé des ministres et de hautes personnalités. A la Maca, il y a un peu de tout. On peut être innocent et se retrouver là-bas, parce que tu étais au mauvais endroit et au mauvais moment. Ça devait arriver et c’est arrivé. Autant nous sommes tous candidats à la mort, autant nous sommes également des prisonniers en sursis. L’exemple de l’artiste Tenor est là. Savait-il qu’après être allé s’amuser, la prison l’attendait ? C’est pourquoi j’ai sorti cette chanson pour dire à tous les donneurs de leçons et à tous ceux qui se moquent de la situation des gens que dans la vie, tout peut arriver », a-t-il témoigner.

Lunic est depuis le samedi 15 mai 2021 en liberté, après deux mois de prison ferme. Après sa libération, le chanteur Zouglou a sorti un single pour raconter ce qu’il a vécu à la MACA et faire comprendre à tous ses fans à travers cette chanson qu’il ne faut jamais se moquer des autres dans la vie, car tout peut arriver.

Irène COULIBALY

Mots-clefs : , ,