Suivez Nous

Kouamé Jocelyne Adou : la plus belle femme d’Adjamé rêve de succéder à Josée Carine Yomb, Awoulaba CI 2019

Arsene DOUBLE | | Mode

Kouamé Jocelyne Adou, représentante de la commune d’Adjamé à la grande finale du concours Miss Awoulaba CI 2021

Canon de beauté de type africain, Kouamé Jocelyne Adou représentera la commune d’Adjamé à la grande finale du concours Miss Awoulaba 2021, qui aura lieu ce 31 juillet au Palais de la Culture de Treichville. Elle rêve de succéder à Josée Carine Yomb, Awoulaba CI 2019, qui totalise pratiquement deux ans de mandat du fait de la non-tenue de l’édition 2020.

 

Kouamé Jocelyne Adou pourrait être la prochaine Awoulaba de la Côte d’Ivoire. La résilience de son charme face aux différentes maternités la prédestine à ce prestigieux titre, tenu depuis deux ans par Josée Carine Yomb, Awoulaba CI 2019. Enseignante et mère de deux enfants, Kouamé Jocelyne Adou représentera la commune d’Adjamé à la grande finale du concours Miss Awoulaba 2021—concours par excellence de la valorisation et de la promotion des canons de beauté de type africain.

Kouamé Jocelyne Adou a été élue Awoulaba, à l’issue de la présélection qui s’est déroulée le 27 mars dernier à Adjamé. Retenue pour la grande finale, le belle Jocelyne se prépare activement dans l’espoir de décrocher l’écharpe de l’édition 2021, qui mettra en confrontation douze candidates retenues à l’issue des douze présélections.

La plus belle femme d’Adjamé rêve d’être la prochaine Miss Awoulaba Côte d’Ivoire. Le canon de beauté Kouamé Jocelyne Adou invite, dans un entretien accordé à 100pour100culture, tous les ivoiriens, plus particulièrement ses fans, à venir massivement la soutenir ce 31 juillet au Palais de la Culture de Treichville.

« A tous ceux qui me soutiennent, je les invite à se procurer leurs tickets pour venir me soutenir au Palais de la Culture de Treichville le samedi 31 juillet à partir de 20h. », exhorte-t-elle, avant d’ajouter : « Je compte sur vous pour la victoire. »

A cette grande finale, Kouamé Jocelyne Adou affrontera, au cours de trois défilés majeurs (tenues boubou, maxi et traditionnel), onze magnifiques femmes, représentant elles aussi leurs régions et communes respectives.

 

Concours Miss Awoulaba, une réponse au concours miss Côte d’Ivoire

Notons que le concours Miss Awoulaba est un concours par excellence de la valorisation et de la promotion des canons de beauté de type africain. Initié en 1999 par le journaliste-animateur Pol Dokoui, ce concours apparaît comme une réponse au concours miss Côte d’Ivoire qui porte sur les canons de beauté européen.

Selon Lemaistre, Représentante et Cheffe du Bureau Unesco Abidjan, le concours Miss Awoulaba promeut également les messages de paix, de culture comme vecteur de résilience et lutte contre les discours haineux, en plus de la recherche de la plus belle femme de Côte d’Ivoire. Cette femme qui, malgré les maternités, aura gardé toute sa beauté.

Cette 14e édition a été placée sous les thèmes suivants : « La culture, vecteur de résilience contre les discours de haine » et « Pandémie du Covid19, respect des mesures barrières ».

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , , ,