Suivez Nous

Biba en effervescence

Raymond Alex Loukou | | Mode

A Ouaga,  Avenue Charles De Gaulle, la mode porte un nom : Lobel Design. Depuis 2009 que Mme Nébié Edith, plus connue sous l’ appellation de Biba s’ est installée à son propre compte, son atelier ne désemplit pas. Et pour cause , elle a décidé de donner corps à son rêve d’ enfance : celui d’ être une styliste de renom.

Piquée très tôt ( classe de CP 2 ) par le virus de la mode, Biba a toujours suivi son étoile contre la volonté de ses parents qui ont toujours voulu un métier  » honorable  » pour leur fille. La classe de 4 ème constituera un tournant décisif de sa vie. C’ est à partir de là qu’ elle donnera une orientation à son destin. Le CAP Couture option dames obtenu à l’ école Bangré lui sert de sésame pour entamer une carrière professionnelle. Toutefois pour se donner plus de chance de prospérer dans ce métier qu’ elle a choisi par amour, elle prend le soin de s’ exercer auprès des professionnels du métier à l’ image de Mme Tamboura, X Création et Adams. Fort de cette expérience enrichissante, elle décide alors de voler de ses propres ailes en créant sa propre signature. Ainsi Lobel Design vit le jour …

Cette marque a pignon sur rue à Ouaga. Les ouagalaises ne jurent que par elle. A force de travail Biba a fini par asseoir sa réputation dans le milieu de la mode. Des tenues de soirée aux tenues de ville en passant par les tenues décontractées et aux tenues de gala, Biba ne fait pas dans la dentelle, elle s’ applique pour donner satisfaction à sa clientèle qui ne tarit pas d’ éloges à son endroit. Au quotidien, Biba veut se singulariser par le travail bien fait, le respect des rendez-vous et surtout l’ accueil qui constituent selon elle, la clé pour fidéliser la clientèle. Le pagne n’ est pas l’ unique matériau sur lequel travaille la styliste-modéliste même si elle reconnaît qu’ il cristallise l’ attention des femmes de Ouaga qui le préfèrent pour souligner, disent-elles l’ authenticité de leur beauté. Sans donner dans l’ extravagance, Biba préfère à la fois la mode africaine et la mode occidentale avec toutes les déclinaisons possibles. Du découpage à la finition en passant par le montage et l’ essayage, Biba tient à superviser toutes ces étapes pour être sûre du résultat final. Cette façon de travailler est appréciée par ses quatre collaborateurs qui tiennent à donner le meilleur d’ eux-mêmes afin de mériter de la maîtresse de lieux.

Comme référence dans le métier, Biba s’ est toujours inspirée de Pathé O, Gilles Touré, Angybel et Momo Ché qui constituent pour elle, la crème de la Haute Couture ivoirienne.

De fil en aiguille, Biba est en train de se tisser un nom dans l’univers de la mode burkinabée. Ce n’est pas le talent, ni l’ ambition qui lui manquent. Les rêves plein la tête, Biba pense déjà à son premier défilé de mode qui la révélera au grand public. Biba voit grand et elle n’a pas tort ! Elle attend le jour de son jour pour briller. Sacrée Biba !

Réalisé à Ouagadougou par Raymond-Alex LOUKOU