Suivez Nous

JOURNALISME ET TECHNOLOGIE Highway Africa 2007 pour une utilisation novatrice des nouveaux médias en Afrique

Remi Coulibaly | | Média

-

Rencontre unique sur le continent, la conférence annuelle Highway Africa, s’est ouverte il y a quelques semaines à Grahamstown en Afrique du sud avec plus de 600 délégués de 50 pays. L’ambition de cette 11ème édition, est de consacrer l’émergence et une utilisation novatrice des nouveaux médias en Afrique. Aussi, pour la 7ème année consécutive, des confrères anglophones ont-ils reçu des distinctions dans cette mouvance, à Rhodes University of Journalism and medias Studies de Grahamstown, épicentre de la conférence.

En attendant que les journalistes francophones n’entrent en lice en 2008, comme promis par Chris Kabwato, Directeur exécutif de Highway et Pr Guy Berger, Recteur de l’Université hôte, vieille de 102 ans et pôle communicationnel du NEPAD pour le continent.Car à en croire les organisateurs, l’Afrique francophone, en dépit de son reveil tardif en matière de nouvelles technologies appliquées aux médias, est en passe d’égaler la sphère anglophone.
Ce prix est décerné chaque année lors de la Conférence Highway Africa, pour récompenser “une utilisation créative, novatrice et appropriée de la technologie des nouveaux médias en Afrique.” Les juges recherchent des applications novatrices des nouveaux médias dans le journalisme et les médias africains.
Il y a trois catégories de prix : les catégories “individuelle” et “association à but non lucratif” (remis chacun à une entreprise de communication ayant trouvé des moyens innovants de surmonter les limites de l’infrastructure africaine actuelle) et la catégorie “entreprise” (pour une adaptation créative des technologies mondiales dans le contexte des médias africains).
Un critère plus large s’appliquant à toutes les catégories est l’utilisation des nouveaux médias pour favoriser la liberté de la presse en Afrique et encourager l’habilitation sociale dans les communautés africaines. Ce prix vise avant tout à mettre en lumière les innovations qui permettent aux médias africains de bénéficier des idées nouvelles et des développements récents dans les technologies de communication. Nous ferons des lucarnes sur les nombreux ateliers et forums éclatés qui y ont lieu jusqu’à la,fionde la semaione,pour l’excellence des médioas en Afrique.