Suivez Nous

C8, menacée de censure en France après la diffusion du film américain anti-avortement “Unplanned“

Arsene DOUBLE | | Média

Le film « constitue un outil de propagande anti-avortement abject », dénonce Elisabeth Moreno (LP/Fred Dugit).

Le film américain anti-avortement “Unplanned“ est au cœur d’une grosse polémique en France, depuis sa diffusion en prime (à une heure de grande écoute) sur C8 ce lundi 16 août. La ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes Elisabeth Moreno, qualifiant ce film d’ « outil de propagande anti-avortement abject » a condamné sa diffusion lundi soir par la chaîne du groupe Bolloré. Bien que C8 ait précédé sa diffusion d’un message d’avertissement suivi du pictogramme -10 ans.

 

La France n’est pas les Etats-Unis d’Amérique. Naturellement, le film américain anti-avortement “Unplanned“ ne peut pas faire l’unanimité en France. Ce pays qui prône l’Égalité femmes-hommes a toujours été favorable à l’avortement.

C’est pourquoi la diffusion en prime de “Unplanned“ ce lundi soir par C8 a été précédée de ce message d’avertissement suivi du pictogramme -10 ans : « En France, toute femme a le droit de disposer de son corps comme elle l’entend. Ce droit est garanti par la loi. Ce récit qui n’engage que son auteur ne signifie pas remettre en question ce droit mais d’en mesurer l’importance.»

Malheureusement, cette signalétique jeunesse est jugée insuffisante pour épargner à C8 la vindicte du public français. La ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes Elisabeth Moreno a, dans un communiqué, « fermement » condamné mardi la diffusion du film américain anti-avortement “Unplanned“. « Je condamne fermement la diffusion de ce film » qui « constitue un outil de propagande anti-avortement abject », a-t-elle déclaré.

« En acceptant de diffuser ce type de programme », la chaîne généraliste française C8 « se rend solidaire des mouvements anti-choix et se rend coupable du délit d’entrave condamné dans notre pays », a estimé le ministère délégué à l’Egalité femmes-hommes, soulignant que le film « met avant tout en avant des contre-vérités scientifiques et induit inexorablement le spectateur en erreur ».

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a, par ailleurs, précisé avoir reçu plusieurs saisines concernant ce programme et annoncé qu’il allait instruire ce dossier. Le délit d’entrave à l’IVG (l’interruption volontaire de grossesse) est passible de 30.000 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement.

Produite par un studio chrétien évangélique, la fiction “Unplanned“ relate le revirement d’une ancienne cadre du planning familial américain devenue militante anti-avortement. Elle avait rencontré un succès inattendu lors de sa sortie aux États-Unis au printemps 2019 mais suscité aussi de vives critiques quant à sa véracité, particulièrement d’une scène d’avortement montrant un fœtus se débattre : « Morceaux d’enfants dans des boîtes, fœtus qui se débat… »

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , ,