Suivez Nous

Bernard Pivot : Un insatiable lecteur, amoureux de la littérature, s’éteint à 89 ans

Alexandre Martin | | Média

Le monde de la culture française est en deuil après l’annonce du décès de Bernard Pivot, survenu le 6 mai 2024. Cet éminent journaliste et écrivain, né le 5 mai 1935 à Lyon, a consacré sa vie à la célébration de la littérature et de la langue française. Il est décédé à l’âge de 89 ans, laissant derrière lui un héritage culturel inestimable.

Bernard Pivot était une figure emblématique de la télévision française, connu pour avoir animé avec passion les émissions littéraires et culturelles les plus influentes, telles qu’Apostrophes et Bouillon de culture. Ces programmes ont marqué des générations de téléspectateurs et ont grandement contribué à populariser la lecture et les écrivains de notre temps.

Son engagement pour la langue française ne s’est pas limité à la télévision. Il a également présidé l’académie Goncourt de 2014 à 2019 et a créé les Championnats de France d’orthographe, qui ont par la suite acquis une renommée mondiale sous le nom de Dicos d’Or.

Homme de conviction, Bernard Pivot était également connu pour son refus de la Légion d’honneur en 1992, affirmant que cela pourrait compromettre sa liberté de journaliste. Cette décision illustre bien la modestie et l’intégrité qui le caractérisaient.

En 2021, Bernard Pivot a fait don de ses archives à l’Institut mémoires de l’édition contemporaine (Imec), situé près de Caen. Ce legs comprend des photos, des articles de presse, des transcriptions d’entretiens et les textes de préparation de ses émissions, témoignant de sa riche carrière et de son impact indélébile sur la culture littéraire française.

La disparition de Bernard Pivot est une grande perte pour le monde littéraire et culturel. Il restera dans les mémoires comme un fervent défenseur de la littérature et un ambassadeur de la langue de Molière. Son œuvre et son influence continueront d’inspirer les amoureux des mots et des livres.

Alexandre Martin

Mots-clefs : , , , ,