Suivez Nous

Les “bibliothèques humaines“ du Danemark

Arsene DOUBLE | | Litterature

Le Danemark abrite de singulières bibliothèques, communément appelées “bibliothèques humaines“. Lutter contre les préjugés est la mission qu’elles se sont assignées.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il existe des “bibliothèques humaines“ au Danemark. Elles donnent à leurs visiteurs la possibilité de choisir entre plusieurs “livres“- qui sont en réalité des personnes- liés à des groupes sociaux faisant l’objet de préjugés (homosexuels, immigrants, chômeurs, réfugiés, bipolaires, etc.). Les “bibliothèques humaines“ se donnent comme mission essentielle de lutter contre les préjugés, en offrant aux visiteurs la possibilité d’“emprunter un préjugé“.

Dans ces bibliothèques, chaque personne a un titre, comme “Chômeur“, “Réfugié“, “Bipolaire“, “Homosexuels“, “Immigrants“. Les visiteurs peuvent ainsi “emprunter“ une personne, tenant lieu de livre, pour écouter l’histoire de sa vie et poser les questions qui les habitent sans retenue soit pendant trente minutes, soit une heure. En écoutant son histoire, vous réalisez à quel point il ne faut pas “juger un livre par la couverture“.

Une initiative de l’organisation The Human Library, le concept a été testé une première fois en 2000 avec succès avant de faire boule de neige dans plus d’une vingtaine de pays. Aujourd’hui, l’innovant et brillant projet est actif dans cinquante pays.

 

Arsène DOUBLE