Suivez Nous

Rétro 2014: Les événements du monde africain qui l’ont marqué

Atse Ncho De Brignan | | Evènements

Tout au long de l’année 2014, des histoires tragiques ou dramatiques, parfois politiques, sportives ou culturelles, ont particulièrement intéressé et marqué le monde africain. Voici les événements les plus marquants de 2014 que 100pour100culture.com a recensés pour vous.

Ebola

Fin 2013-Début 2014 : Ebola, l’effrayante épidémie

L’année 2014 a été marquée par une des plus grosses épidémies que l’Afrique a connue depuis longtemps, celle du virus Ebola détecté localement, dans la région de Guéckédou en Guinée, causant 25 décès en deux mois. En Afrique de l’Ouest, l’épidémie d’Ebola continue sa progression. Le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée sont les trois pays qui regroupent l’immense majorité des victimes. Selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié le vendredi 26 décembre 2014, le nouveau bilan sur l’épidémie fait 7 708 morts dans le monde entier, sur un total de 19 729 cas, dont la moitié au Libéria.

Euseubio

5 janvier 2014 : Mort du footballeur Eusébio da Silva Ferreira dit Eusébio

La panthère noire ne rugira plus. L’autre Roi du football avec Pelé aura enchanté la planète de ses dribbles ravageurs et de sa puissance unique durant plus de 20 ans. Eusébio da Silva Ferreira est né au Mozambique en 1942, à une époque où le pays africain est encore une colonie portugaise. C’est un footballeur international portugais, qui joue au poste d’attaquant de la fin des années 1950 à la fin des années 1970. De ses racines, il tirera sa motivation et portera aussi l’espoir de tout un peuple, qui s’émancipe du Portugal en 1975. Mais c’est bien à l’ouest de la péninsule ibérique qu’il est devenu une star.

Recruté pour une somme record par le Benfica Lisbonne à seulement 18 ans, il réussit tout de suite à s’imposer comme l’un des meilleurs attaquants européens. Il emmène son club au sommet de l’Europe en remportant la Coupe des clubs champions en 1962, et glane également 11 titres de champion national. Auteur de 440 buts en 473 matchs sous le maillot lisboète, il est la plus grande légende que le club ait jamais connue. Eusébio s’illustre également en équipe nationale, et guide la Seleção jusqu’aux portes de la finale de la Coupe du monde 1966, dont il terminera meilleur buteur. Ballon d’Or en 1965, Eusébio restera à jamais comme la première star du football d’un pays qui en a compté de nombreuses depuis. Il est mort là où on l’adulait, à Lisbonne, d’un arrêt cardio-respiratoire, à 71 ans.

Stromae

14 février 2014 : STROMAÉ, le Maestro de la musique

Paul Van Haver, dit Stromae, est né le 12 mars 1985 à Etterbeek (en Belgique), Stromae est né en Belgique de père rwandais et de mère belge originaire de Flandre. C’est un auteur-compositeur-interprète et producteur belge de hip-hop, de musique électronique et de chanson française.

Il se fait connaître en 2009 avec la chanson Alors on danse extraite de l’album Cheese. En 2013, son deuxième album Racine carrée est un succès critique et commercial. Un véritable triomphe ! Comme prévu, Stromae a été le grand gagnant de la vingt-neuvième soirée des Victoires de la musique avec trois récompenses (Victoires du clip pour “Formidable“, de l’artiste interprète masculin et de l’album de chansons variétés). L’artiste qui a déjà vendu un million et quatre cent mille copies de Racine carrée, garde néanmoins la tête froide.

Ble-Goude

22 mars 2014 : Charles Blé Goudé transféré à CPI

En janvier 2013, le leader de la Galaxie Patriotique (mouvement de soutien à Laurent Gbagbo) et président du Congrès panafricain des jeunes patriotes (COJEP) est arrêté au Ghana, puis détenu en Côte d’Ivoire avant d’être transféré le 22 mars 2014 à la Cour pénale internationale à La Haye. Il est le 3e ressortissant ivoirien, après Laurent Gbagbo et son épouse Simone à être poursuivi par cette juridiction (controversée en Afrique, où certains lui reprochent de ne poursuivre que des personnalités issues de ce continent) pour les violences meurtrières de fin 2010-début 2011 en Côte d’Ivoire.

Boko-Haram

Avril 2014 : Boko Haram enlève plus de 200 lycéennes au Nigéria

Plongé dans un conflit religieux depuis de nombreux mois, le Nigéria a été au cœur de l’actualité internationale suite à l’indignation suscitée par l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram. Le nom de ce groupe djihadiste Boko Haram, dans sa définition abrégée, signifie « l’éducation occidentale est interdite ». Ses membres ciblent donc les collèges et lycées où l’enseignement n’est pas à leur goût. Le 14 avril 2014, des combattants islamistes attaquent la ville de Chibok. Ils gagnent ensuite le lycée féminin et enlèvent toutes les élèves. Si les chiffres ne sont pas précis, on estime qu’entre 200 et 300 Nigérianes âgées de 12 à 17 ans sont aux mains des islamistes.

Le 5 mai, le rapt est revendiqué par le chef de Boko Haram : « J’ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d’Allah. (…) Les filles, vous devez quitter l’école et vous marier. Une fille de 12 ans, je la donnerai en mariage, même une fille de 9 ans, je le ferai ». Cette déclaration provoque l’indignation de la communauté internationale, et un vaste mouvement est lancé, intitulé « Bring back our girls » (« ramenez nos filles »). Des personnalités telles que Michelle Obama, Hillary Clinton, Christiane Taubira ou encore Emma Watson apportent leur soutien sur la toile.

Juin 2014 : Les FENNECS d’Algérie entrent dans l’histoire de la coupe du monde

Qualifiée pour sa quatrième phase finale de Coupe du monde, la deuxième consécutive, l’équipe nationale algérienne de football a obtenu le meilleur résultat de son histoire en se qualifiant pour les 1/8e de finale en terminant 2e de son groupe, derrière la Belgique, mais devant la Russie et de la Corée du Sud. Au Brésil, les Fennecs de Vahid Halilhodzic auraient même pu aller plus loin dans la compétition s’ils avaient connu un peu plus de réussite face à l’Allemagne dans leur match à élimination directe (défaite 2-1 a.p.). Sauvés par leur gardien Manuel Neuer à maintes reprises durant cette rencontre, les futurs champions du monde allemands ne sont venus à bout de ces Algériens héroïques qu’à l’issue de la prolongation, le 30 juin à Porto Alegre.

Herve-Gourdel

24 septembre 2014 : Hervé Gourdel, assassiné en Algérie

Une dizaine de jours après l’assassinat de l’humanitaire britannique David Haines par le groupe djihadiste de l’État islamique, la France est sous le choc : Hervé Gourdel, guide de haute montagne originaire des Alpes-Maritimes, est enlevé le 22 septembre dans le massif du Djurdjura, en Algérie. L’homme de 55 ans faisait une randonnée en compagnie de cinq autres personnes. Il est séquestré par les « Soldats du califat », un groupe armé qui a fait allégeance à l’État islamique. Les cinq otages présents avec lui sont relâchés, car ils sont musulmans.

Le groupe menace d’exécuter Hervé Gourdel dans les 24 heures si la France ne cesse pas son intervention militaire en Irak. Le gouvernement français refuse l’ultimatum et le 24 septembre, malgré la mobilisation en France, les djihadistes annoncent que l’otage a été décapité en diffusant son exécution dans une vidéo intitulée « Message de sang pour le gouvernement français ». L’État annonce trois jours de mise en berne des drapeaux pour marquer le deuil national en hommage à Hervé Gourdel.

Oscar-Pistorius

21 octobre 2014 : Procès Oscar Pistorius : le verdict

Ouvert le 3 mars 2014, Le procès du champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, premier athlète handicapé à participer également aux Jeux olympiques avec les valides, a tenu le monde en haleine pendant des semaines. Accusé du meurtre par arme à feu de sa fiancée Reeva Steenkamp, tragédie survenue le soir de la Saint-Valentin 2013 à Pretoria, l’athlète amputé des deux jambes a été condamné à cinq (5) ans de prison, et immédiatement incarcéré pour homicide involontaire par la juge Judith Masipa le 21 octobre. C’est la conclusion d’une affaire qui aura fait couler beaucoup d’encre. La sanction a été jugée trop clémente par de nombreux Sud-Africains et le parquet a d’ailleurs décidé de faire appel du jugement auprès de la Cour suprême d’appel du pays.

Blaise-Compaore

30 octobre 2014 : Blaise Compaoré annonce sa démission et quitte le pouvoir au Burkina Faso

Pour avoir voulu modifier l’article 37 de la Constitution burkinabè limitant le nombre de mandats présidentiels, le président Blaise Compaoré, après 27 ans de règne, a dû faire face à un soulèvement populaire qui a fini par le contraindre à lâcher les rênes du pouvoir puis à prendre la fuite. Le « beau Blaise » est souvent cité dans les meurtres de Thomas Sankara, son prédécesseur, survenu lors du coup d’État du 15 octobre 1987 et du journaliste Norbert Zongo et souvent été appelé comme médiateur dans des crises qu’il a parfois lui-même contribué à provoquer, selon des analystes politiques.

Michaelle-Jean

30 novembre 2014 : La Canadienne Michaëlle Jean succède à Abdou Diouf à la tête de la Francophonie

« On ne remplace pas Abdou Diouf, on lui succède… », a déclaré Michaëlle Jean, élue secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie le 30 novembre 2014 au Sénégal. Née le 6 septembre 1957 à Port-au-Prince, en Haïti, la Canadienne Michaëlle Jean est la première femme ainsi que la première personne non africaine à exercer cette fonction. Elle compte s’appuyer sur le legs de son prédécesseur, pour faire de cette langue si riche (le Français), un levier pour avancer.

Que nous réserve 2015 ? Une chose est certaine : l’année qui s’annonce sera ce qu’en feront… les Africains eux-mêmes.

Par ATSÉ N’CHO DE BRIGNAN