Suivez Nous

1ère édition « E AJA LIKÉ Festival » : La culture du peuple Baoulé Agba valorisée

Innocent KONAN | | Evènements

Du 8 au 11 juillet 2021, le peuple baoulé a pris d’assaut la place publique de Dida-Kayabo, village situé au centre de la Côte d’Ivoire sur l’axe Dimbokro-Bocanda pour célébrer la première édition du Festival des Arts et de la Culture de Dida-Kayabo, dénommé « E Aja Liké Festival ».

« La culture, facteur de réconciliation et de développement », tel était le thème de la première édition d’« E Aja Liké Festival ». Cette belle initiative de l’un des fils du village, par ailleurs commissaire général du festival, M. N’Dri César a été une occasion de faire découvrir le riche patrimoine culturel du peuple Baoulé Agba qui semble encore méconnu aux yeux du monde. 

Une caravane d’animation, des conférences-débats, des danses traditionnelles, des prestations artistiques et une présentation de quelques pratiques culturelles en pays Agba, ainsi qu’un concert géant ont tenu en haleine près de 12.000 festivaliers.

 

Ce festival a bénéficié du soutien de différentes personnalités notamment, du ministre Amedé Kouakou, parrain du festival, du secrétaire d’Etat en charge du Logement social, M. Koffi N’guessan Lataille, co-parrain et aussi du soutien de tous les filles et fils du village Dida-Kayabo. En plus des autorités administratives de Bocanda, plusieurs membres de l’Association des cadres du centre pour le développement (ACCD RHDP) ont pris part à ce grand rendez-vous culturel.

Rappelons que Dida-Kayabo enregistre une population estimée à plus de 2100 habitants. Ce village qui est d’ailleurs la terre natale de M. Koffi N’guessan Lataille, Secrétaire d’Etat en charge du Logement social, bénéficie de toutes les commodités dignes d’une commune (centre de santé, eau potable, électricité, hôtel, bon état de la route, bar et maquis).

Innocent KONAN

Mots-clefs : , , , , , , , , , ,