Suivez Nous

« Pirates des Caraïbes » : L’acteur Tamayo Perry tué par un requin

Alexandre Martin | | Cinéma

Tamayo Perry, surfeur et acteur connu pour ses rôles secondaires, notamment dans « Pirates des Caraïbes », a été tué par un requin à Hawaï le 24 juin 2024. Ce surfeur légendaire de l’île d’Oahu a perdu la vie lors d’une attaque sur la plage de Malaekahana.

Tamayo Perry, âgé de 49 ans, était une figure emblématique de l’île d’Oahu. En tant que sauveteur professionnel, il était bien connu pour son expertise en surf, particulièrement sur les vagues dangereuses de Pipeline. Ce dimanche, en pleine journée, il a été attaqué par un requin alors qu’il surfait. Les secours, alertés pour une « attaque de requin mortelle », ont tenté de sauver Tamayo, mais il a été déclaré mort sur la plage après que son corps ait été ramené sur le sable, comme l’a expliqué Shayne Enright lors d’une conférence de presse.

Rick Blangiardi, maire d’Honolulu, a rendu hommage à Tamayo Perry, le décrivant comme un « marin légendaire » et déplorant une « perte tragique ». Perry s’était fait un nom au début des années 2000 comme l’un des spécialistes de Pipeline, une vague réputée pour sa dangerosité et son prestige sur le North Shore d’Oahu. Sa renommée dans le monde du surf lui avait permis de faire ses débuts au cinéma dans le film « Blue Crush » (2002). Il a ensuite décroché des rôles secondaires dans des productions comme « Charlie’s Angels: Les Anges se déchaînent ! » (2003), la série « Hawaii Five-O » (2011) et « Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence » (2011).

Contexte des attaques de requins

Les attaques de requins sont un danger bien connu à Hawaï, mais elles sont rarement fatales. Sur les 81 incidents répertoriés au cours des dix dernières années, seuls cinq ont été mortels, selon les autorités locales. Une étude de 2021 publiée dans la revue de la Royal Society indique que beaucoup de morsures de requins résultent d’une « erreur d’identification », les requins confondant souvent les surfeurs et les nageurs avec leurs proies habituelles en raison de leur mauvaise vision.

La perte de Tamayo Perry rappelle les risques inhérents au surf, même pour les plus expérimentés, et souligne l’importance de la vigilance face aux dangers de la mer.

Alexandre Martin

Mots-clefs : , , , , ,