Suivez Nous

« Game of Thrones », l’ultime saison en forme d’apothéose

Jean Paul Tra Bi | | Cinéma

Jaime et Brienne dans l’épisode 2 de la saison 8 de « Game of Thrones »
© HBO

Après deux ans ,« Game of Thrones » réapparait pour redonner satisfaction à ses fans . C’est un évènement mondial qui se présente comme une forme d’apothéose.

Cette diffusion est la huitième et dernière saison récemment commencée sur la chaîne américaine à péage HBO et aussi dans 160 pays. En France, la chaîne par abonnement OCS avait proposé la diffusion du premier épisode en simultanée avec les États-Unis. Un final en forme d’apothéose pour une ultime saison protégée comme un secret d’Etat, et dont chaque épisode a coûté environ 15 millions de dollars.

En ce qui concerne la saga planétaire « Ce sont des créatures mort-vivantes. C’est la mort qu’elles amènent très concrètement. Mais on peut y voir aussi une allégorie du réchauffement climatique. Ces marcheurs blancs amènent l’hiver. « Winter is coming » est le gimmick de la série. L’hiver est là. Et l’on voit des puissants qui sont complètement aveugles à la menace du coup climatique. »

Plusieurs familles accordent une importance capitale à des croyances et des valeurs culturelles qui permettent aux spectateurs de tous les continents de s’y retrouver. Le début de cette saison 8 est marqué par une menace susceptible d’anéantir tout ce monde.

Rappelons que c’est la saga planétaire qui réussit à entremêler intrigue politique, drame familial, sorcellerie, fiction historique et batailles épiques.

Par ailleurs, deux protagonistes s’y opposent dans l’épisode 2 de la saison 8 qui verseront des larmes avant l’arrivée des morts. Relativement Jaime et Brienne dans l’épisode 2 de la saison 8 de « Game of Thrones »

La bataille approche à grands pas ! Après le premier épisode de la saison 8 baptisé Winterfell, Game of Thrones continue de se diriger vers la confrontation finale entre nos héros réunis dans la forteresse du Nord et le terrible Roi de la Nuit.

 

Jean Paul TRA BI