Suivez Nous

Maurice: Le Sega tambour classé patrimoine immatériel de l’humanité

Cyril Verb | | Art contemporain

© 2015 by Vedita Jha, Mauritius

Le Comité intergouvernemental de l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a livré récemment la liste des nouveaux arrivants au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. À côté du Zaouli ivoirien, le Sega tambour Rodrigues fait son entrée.

Le Sega tambour est une percussion à main au rythme proche du bendir berbère. Mais, cette valeur culturelle tire ses origines des groupes d’esclaves déportés sur l’île en provenance d’Afrique de l’Est pour la plupart. Accompagné de chant, de danse, le Sega rythme plusieurs occasions, notamment les cérémonies festives: mariages, baptêmes, etc. Il se joue en tout lieu et par tous, sans distinction d’âge, de sexe ou de classe sociale.

C’est un instrument de musique et un patrimoine culturel rencontré dans plusieurs zones de l’archipel mauricien. Il  est plus répandu sur l’île Rodrigues d’où son nom « Sega tambour Rodrigues ». Les communautés locales en sont les dépositaires.

Le Sega tambour Rodrigues vient ainsi porté le nombre des patrimoines immatériels culturels mauriciens inscrits sur la liste de l’UNESCO à trois (3). En 2014 et en 2016, le Séga traditionnel mauricien et les chants  des Bhojpuri faisaient leur entrée.

L’Afrique a enregistrée trois  distinctions cette année contre cinq  en 2016.

 

Cyril Verb