Suivez Nous

« TOI-MEME-TU-SAIS » : Une série de la diaspora afro-parisienne consacrée à la santé

Atse Ncho De Brignan | | 100% potins

-

Une série défile en boucle en ce moment sur certains sites internet. Elle s’appelle « Toi même tu sais » qui, comme dans le jargon ivoirien, signifie une manière de mettre en garde quelqu’un ou d’attirer son attention sur un fait. « Toi même tu sais » est donc tout un programme court consacré à la santé des Africains vivant en France, avec une première saison incluant 5 épisodes où cohabitent divertissement et prévention santé. Ces fictions sensibilisent le spectateur aux MST, au paludisme, aux accidents domestiques, à la contraception d’urgence et à la nutrition. La série met en scène les habitants d’un quartier de la banlieue parisienne, autour de leur médecin (Alioune) interprété par l’excellent Maka Sidibé. Tout ce petit monde est vu à travers les yeux de Rigobert, un petit garçon de 8 ans.

« Abidjan Blues », « Pas de panique », « 14 juillet », « C’est quelle vie ? » et « Ceux qui restent » sont les 5 actes de divertissement et de messages de santé que propose la première saison de cette fiction de prévention. « L’idée de cette série est de pouvoir proposer des supports, des messages en phase, aussi bien avec les spécificités et les particularités de ces populations en matière de santé, qu’avec leurs codes culturels, le but étant de faire de la santé un sujet de vie quotidienne », nous laisse entendre un responsable de l’INPES.
Réalisé par J.G. BIGGS et produite par l’INPES, l’Institut National de Prévention et d’Éducation à la Santé, « Toi même tu sais » a été scénarisée par Stéphane POCRAIN, anciennement porte-parole des Verts en France et aujourd’hui Directeur et concepteur à SOPI, l’agence qui a créé le concept de la série.

Les acteurs : Mikael Sawadogo, Claudia Tagbo et Patson du Jamel Comedy Club, Maka Sidibé, Ménélik, Anissa Daoud, Delphine 2, Gaël Tavares…
La série a été projetée en avant-première le lundi 30 juin dernier à 20H à France Télévisions, à Paris devant un public nombreux et conquis par l’humour des acteurs.

-