Suivez Nous

LA FORÊT SACRÉE DE KPASSÈ OU LE MUSÉE DU VAUDOU

Danielle YESSO | | Tourisme

La forêt sacrée du Kpassè est un musée dédié aux divinités vaudous. Elle se situe dans la ville de Ouidah au Bénin. Cette ville est aujourd’hui reconnue comme la capitale du vaudou et elle abrite chaque 10 janvier la fête du vaudou.

Selon la légende, au XIVe siècle, le roi Kpassè (fondateur de la ville de Ouidah) aurait mystérieusement disparu là où un arbre iroko aurait miraculeusement poussé. Il se serait transformé en cet iroko qui perdure encore depuis des siècles. L’arbre serait en mesure d’exaucer des voeux. De nombreuses personnes viennent à cet endroit pour y faire des offrandes et toucher de la main le mystérieux arbre.

Autour de cet arbre, s’est constituée toute une forêt qui a revêtu un aspect sacré au fil du temps car elle demeure un lieu de rituel. Elle servait de lieu d’initiation et d’apprentissage aux jeunes sorciers vaudous qui apprenaient auprès des plus vieux. Aujourd’hui, une partie de la forêt est ouverte au public sous forme de musée. L’on y découvre des sculptures symbolisant des divinités et autres aspects du culte vaudou.

La ville de Ouidah représente le point de départ du culte vaudou. Le vaudou compte aujourd’hui des millions d’initiés à travers le monde. Du fait de la colonisation, on les retrouve au Brésil, en Haïti etc. De nombreuses personnes viennent des quatre coins du monde pour vivre leur foi sur cette terre qui a donnée naissance au vaudou.

 

Danielle YESSO