Suivez Nous

Les Nyota, le duo d’humoristes congolais, lauréats de la 6e édition du prix Rfi talents du rire

Irene COULIBALY | | Théâtre

Au total dix humoristes étaient en compétition pour remporter le prix Talents Rfi du rire 2020. Le jury l’a attribué au duo d’humoristes féminines congolais « Les Nyota » (les étoiles en swahili).

La 6e édition du prix talents Rfi du rire s’est achevée sur la victoire des Nyota, un duo composé de Jovita Songwa et Princesse Watuwila. Les deux jeunes femmes congolaises recevront leur prix au festival ‘’Abidjan capitale du rire’’ exceptionnellement déplacé du 12 au 14 février prochain en raison du covid-19.

Agées de 24 et 25 ans, Jovita et Princesse Watuwila parlent souvent comme une seule personne lorsqu’elles prestent. Même voix, même silhouette, ce sont ces points qui les ont rapprochés à l’institut national des arts de Kinshasa. « On a beaucoup de choses en commun, nous n’aimons pas trop l’humour noir ni blesser les gens. Nous aimons faire rire à partir de scènes de la vie quotidienne, et à Kinshasa, on ne manque pas d’inspiration, rien qu’en regardant ce qui se passe dans la rue », explique Princesse Watuwila.

Fans de Claudia Tagbo, Michel Gohou et Gad Elmaleh, les deux jeunes femmes ont été formées en art dramatique avant d’entamer une carrière dans l’humour, chose qu’elles n’avaient pas prévue. « C’est un honneur de recevoir ce prix aujourd’hui. Nous allons continuer à travailler ensemble. Je fais de l’humour depuis cinq ans et cela me fait du bien de donner de la joie, du plaisir aux gens. », s’est-elle exprimée.

Ce prix qui s’est donné pour mission de découvrir de nouveaux talents de l’humour en les distinguant chaque année est une récompense de radio remise par radio France internationale.

De 2015 à 2019, ce concours était organisé par le chroniqueur nigérien Mamane, animateur sur la radio mondiale, de concert avec Rfi. L’humoriste camerounais Basseck fils Miséricorde a été le premier lauréat du concours et a reçu un prix d’une valeur de 2 623 960 FCFA. Peuvent participer les jeunes talents issus d’Afrique, de l’océan indien ou des caraïbes.

 

Irène COULIBALY