Suivez Nous

FaceApp, l’application la plus téléchargée sur Google Play Store

Arsene DOUBLE | | Technologie

Téléchargée plus de 100 millions de fois sur Google Play Store, FaceApp reste, depuis une semaine, première aux classements des applications les plus téléchargées. Avec réalisme, l’application d’origine russe permet de vieillir le visage.

FaceApp occupe, depuis une semaine, la première place aux classements des applications les plus téléchargées de l’App Store et du Google Play. Elle connaît un carton partout dans le monde. Développée par l’entreprise russe Wireless Lab, FaceApp vous permet de vous imaginer dans 30 ans ou dans la peau d’une personne du sexe opposé.

Depuis quelques jours, l’application FaceApp inonde les réseaux sociaux de photos de métamorphoses toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Un nouveau challenge, dénommé « #FaceAppChallenge », a même vu le jour sur les réseaux sociaux. Les célébrités mettent en avant cette application en se prêtant au jeu et en se rajoutant 40 ans de plus.

Un challenge ludique devenu viral sur le net permettant aux internautes de voir de nombreuses photos de leurs stars avec quelques années de plus. Miley Cyrus, les Jonas Brother, Iris Mitteanaere, Kaaris et bien d’autres se sont faits vieillir avec l’application FaceApp.

 

Le réalisme des résultats de FaceApp

Selon le quotidien français, Le Parisien, FaceApp n’est pas la première application à proposer des filtres qui transforment le visage. Snapchat l’a fait bien avant avec un aussi grand succès. Mais si, aujourd’hui, l’application est devenue si populaire, c’est grâce au réalisme des résultats qu’elle offre. Son secret ? Un logiciel d’apprentissage automatique qui se perfectionne grâce à la banque de données constituée par les photos des millions de ses utilisateurs. Plus il y a de photos, plus l’algorithme s’améliore.

Notons que FaceApp est un produit de l’entreprise Wireless Lab, créée à Saint-Petersbourg et installée désormais à Skolkovo, un parc d’activités de haute technologie près de Moscou souvent surnommé « la Silicon Valley russe ». Son patron se nomme Laroslav Gontcharov. Diplômé en sciences informatiques, Gontcharov a travaillé pour diverses entreprises dont Microsoft, avant de créer FaceApp en 2014, à en croire son compte LinkedIn.

 

Arsène DOUBLE