Suivez Nous

Zinédine Zidane tient à nouveau les rênes du Real Madrid

Arsene DOUBLE | | Société

Parti en mai 2018 du Real Madrid, après neuf mois, Zinédine Zidane, âgé de 46 ans, redevient l’entraineur du club espagnol, actuellement mal à point. L’annonce a été faite le lundi 11 mars 2019. L’ex-meneur français est engagé jusqu’en juin 2022.

Depuis leurs départs- celui de son ex-attaquant vedette Cristiano Ronaldo, puis de son entraîneur Zinédine Zidane- le Real Madrid n’a fait qu’essuyer de graves revers. Le club s’est offert deux entraîneurs, à savoir Julien Lopetegui et Santiago Solari, qui n’ont malheureusement pas été à la hauteur de Zinédine Zidane. Lundi 11 mars 2019 a marqué le retour au Real de Madrid de l’entraîneur français Zinedine Zidane, qui a offert avant son départ une dizaine de titres au club espagnol, courant 2016-2018, dont trois en ligue des champions.

La justification de son retour, après neuf mois, réside dans la crise que traverse actuellement le Real Madrid, ayant remporté trois fois de suite la ligue des champions (2016, 2017 et 2018).

Le 5 mars, les Madrilènes ont été piteusement éliminés par l’Ajax Amsterdam de la Ligue des champions. Quelques jours plus tôt, ils avaient été battus deux fois par leurs grands rivaux du FC Barcelone : une fois en coupe d’Espagne (0-3), puis une autre en Championnat d’Espagne (0-1).

 Ces trois défaites de suite à domicile, synonymes ou presque de saison sans le moindre trophée, ont été fatales à Santiago Solari. L’entraîneur argentin a été démis de ses fonctions officiellement, ce 11 mars 2019, après 32 matchs (22 victoires, 2 nuls, 8 revers) à la tête des « Merengue ». « Le Real Madrid apprécie le travail accompli par Santiago Solari ainsi que l’engagement et la loyauté qu’il a toujours manifestés envers cette maison », a indiqué le Real dans un communiqué.

L’ancien milieu de terrain avait lui-même succédé à Julen Lopetegui, viré en octobre 2018 après une raclée face au FC Barcelone (1-5). Santiago Solari avait tout d’abord obtenu de bons résultats, au point de se voir offrir un contrat jusqu’en 2021. Mais en l’espace de quelques jours, le Real Madrid a perdu quasiment tout espoir d’inscrire une nouvelle ligne à son immense palmarès.

Les mauvaises performances du club peuvent être également attribuées au vieillissement des joueurs. Et c’est ce qui avait justifié le départ de Zinedine Zidane en mai 2018.

Si le Real Madrid veut réellement bénéficier à nouveau de l’apport de l’entraineur français, il devra cette fois songer à renforcer et rajeunir son effectif.

 

Arsène DOUBLE