Suivez Nous

Valéry Giscard d’Estaing accusé d’agression sexuelle

Danielle YESSO | | Société

Valéry Giscard d’Estaing est visé par une enquête. L’ancien président de la République est accusé d’agression sexuelle par une journaliste allemande. Des faits qui remonteraient à fin 2018 et pour lesquels une plainte a été déposée le 10 mars dernier.

Le parquet de Paris a annoncé à l’AFP que l’ancien président, Valéry Giscard d’Estaing est visé par une enquête. Cette dernière a été ouverte ce lundi 11 mai à la suite de la plainte déposée le 10 mars dernier par une journaliste allemande pour des faits qui remonteraient à fin 2018, comme l’avait déjà révélé Le Monde. Âgée de 37 ans, Ann-Kathrin Stracke est une journaliste travaillant pour la chaîne allemande WDR. Elle accuse l’homme politique de lui avoir touché les fesses à plusieurs reprises lors d’un entretien dans son bureau à Paris. À l’époque, la victime présumée réalisait une interview avec Valéry Giscard d’Estaing, à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance de l’ex- chancelier allemand Helmut Schmidt.

Selon les déclarations d’Ann-Kathrin Stracke, l’ex-chef de l’État aurait eu des gestes déplacés lorsqu’elle demandait à faire des photos avec lui. Valéry Giscard d’Estaing aurait également récidivé en lui montrant d’anciens clichés de lui. Dans une déclaration à l’AFP, relayée par L’Obs, la journaliste s’est dite “heureuse d’apprendre que le ministère public a enregistré [sa] plainte pénale et a décidé d’ouvrir une enquête”. Elle a également expliqué pourquoi elle avait décidé de briser le silence : « J’ai décidé de raconter mon histoire parce que je pense que les gens doivent savoir qu’un ancien président français a harcelé sexuellement une journaliste, en l’occurrence moi, après une interview », a-t-elle révélé à l’AFP. L’enquête, confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne, va donc commencer.

 

Danielle YESSO