Suivez Nous

Euro 2024: Lamine Yamal, le génie qui fait rêver l’Espagne

Alexandre Martin | | Sport

Le 9 juillet, lors de la demi-finale de l’Euro 2024, l’Espagne a été témoin de la brillante prestation de Lamine Yamal. Ce jeune prodige du FC Barcelone a égalisé pour son équipe face à la France (2-1), ce qui a conduit son sélectionneur, Luis de la Fuente, à le qualifier de « génie ».

« Nous avons vu un génie. Il peut être meilleur chaque jour et continuer à grandir, avec cette attitude, cette maturité et le professionnalisme dont il fait preuve. Ce dont je me réjouis, c’est qu’il joue avec nous, qu’il est espagnol et que nous pouvons en profiter encore de nombreuses années », a déclaré de la Fuente. Yamal, devenu le plus jeune buteur de l’histoire du championnat d’Europe à 16 ans et 362 jours, a marqué un but qui a scellé la victoire de son équipe contre la France.

De la Fuente a également exprimé sa fierté quant au parcours de son équipe jusqu’à la finale, soulignant les matchs difficiles qu’ils ont dû surmonter. « Je suis fier du chemin parcouru jusqu’à cette finale, des matchs très compliqués que nous avons dû jouer. Il n’y a pas de réussite sans souffrance et ces joueurs sont jeunes mais ils sont prêts à souffrir et à travailler », a-t-il ajouté.

Un but inoubliable pour Lamine Yamal

Élu homme du match, Yamal a décrit son but comme le plus spécial de sa jeune carrière. « Je ne sais pas si c’est le plus beau but du tournoi, mais pour moi, c’est le plus spécial », a-t-il affirmé en conférence de presse, exprimant sa joie de se qualifier pour la finale.

« Ce genre de frappe, quand elle sort de ton pied, tu sais déjà où elle va », a-t-il confié en zone mixte. Il a révélé qu’il regardait la dernière édition de l’Euro dans un centre commercial avec des amis et qu’il rêvait déjà de la finale dès la 60e minute du match contre la France.

Interrogé sur la symbolique de son but et sur ses interactions avec Adrien Rabiot, Yamal a tenu à clarifier : « Je ne prête pas attention à ce qui se dit en dehors. Je crois que le destin met tout le monde à sa place, je suis très heureux pour ce but et pour la qualification en finale ».

Un talent émergent révélé au monde

Les médias espagnols ont rapidement comparé son enroulé du pied gauche à celui qu’il avait marqué un an plus tôt à l’Euro U17 contre la France. « Sur le moment, je n’y ai pas pensé, mais on me l’a dit ensuite. C’est un but similaire, mais celui-là est encore plus beau ! », a estimé Yamal.

À l’approche de ses 17 ans le 13 juillet, à la veille de la finale, le jeune joueur a confié : « J’ai déjà dit à ma mère de ne rien m’offrir pour mon anniversaire, être en finale et la gagner serait quelque chose de grand ».

Un avenir prometteur

Le milieu de terrain espagnol, Rodri, a également salué la performance de Yamal : « Je suis très fier de Lamine. Les gens vont garder le but, l’apparition stellaire de ce garçon de 16 ans. L’avenir qui l’attend est brillant, mais je l’ai félicité pour son engagement défensif, son match tellement complet, l’aide constante qu’il a apporté… Chapeau, vraiment ».

Avec un talent pareil, l’Espagne peut rêver de nombreuses années de succès avec Lamine Yamal à la barre.

Alexandre Martin

Mots-clefs : , , , , ,