Suivez Nous

Le révérend pasteur Makosso fustige sa belle famille

Djibo B. AMADOU | | Société

Après le décès de Tatiana Kosséré, Makosso charge sa belle-famille. D’ailleurs il ne croit pas si elle aimait sa fille.

Deux mois après la disparition de sa femme, Tatiana Kosséré, le révérend Makosso pourfend sa belle-famille dans un live sur Facebook.  « Vous êtes sûres que vous aimiez votre fille Tatiana ? » demande-t-il. Avant de poursuivre, en ces termes : « vous voulez qu’on vienne s’assoir pour parler, sachez que Facebook est là, c’est moi le maître ». Cette sortie de l’homme de Dieu étale ses différends avec la famille de sa défunte femme.

Tatiana Kosséré serait décédée suite à une opération chirurgicale dans un hôtel d’Angré. Après son décès, Lolo beauté, la sœur de Makosso a accusé un médecin de l’avoir tuée. Pourtant, dès les premières heures, Debordo Leekunfa a montré du doigt Makosso. Pour lui, c’est lui qui a tué son épouse. Face à cette double version, les Ivoiriens ont mis du temps avant de comprendre les faits.

Le général Makosso est un polémiste de Facebook, cette querelle pouvait se résoudre entre familles. Du côté de sa belle-famille, un parent affirme ne pas se répandre sur Facebook.

 

Djibo B. AMADOU