Suivez Nous

Le pasteur Alph Lukau présente enfin ses excuses !

Arsene DOUBLE | | Société

Le pasteur Alph Lukau, patron du conglomérat des églises baptisées « Alleluia Ministries », présente ses excuses à l’opinion publique pour la déformation des faits concernant la résurrection d’un corps.

Interrogé par Thabiso Tema, journaliste et animateur sud africain de l’émission Power, le richissime pasteur a reconnu, avant de s’excuser, que le ressuscité était bel et bien vivant, avant d’entrer à l’église. Alph Lukau a fait savoir qu’il s’agissait d’un mensonge avant de donner plus de détails.

En à croire l’émissaire de Dieu : « Avant d’entrer dans les locaux de l’église, le cercueil a commencé à bouger, ce qui signifie que la personne était en vie… » A la question de savoir pourquoi le prétendu mort avait été amené à l’église, le pasteur Alph Lukau refuse tout commentaire édifiant, avant de poursuivre qu’il est un pasteur au service de la maison cela dit, il devrait être véridique dès le début de l’histoire.

Selon une source, le ressuscité est un jeune tanzanien du nom de Elliot Masango, ce dernier a même reconnu qu’il était vivant. Par ailleurs le conseil des églises de l’Afrique du Sud a convoqué Alph Lukau et Masango. L’Etat a mis en garde tous les pasteurs imposteurs qui usent de supercherie pour manipuler et abuser des peuples vulnérables.

Le plus déplorable dans ce « deal spirituel », c’est qu’il donnera sans doute aux non-croyants, matière à remettre en cause les miracles chrétiens et la capacité de Dieu à ressusciter un mort.

 

Arsène DOUBLE