Suivez Nous

Pascale incognito : RECONVERSION REUSSIE/COMMUNICATION DURABLE ET RP

Olivier Yro | | Société

 

Pascale Kouamé revient…presqu’Incognito. Après un recul de la scène médiatique, l’ex-égérie de Radio Nostalgie est de retour avec INCOGNITO sa firme de communication.

Pour cette diplômée en communication de l’école française des attachés de presse (EFAP), « chaque décideur se doit de considérer les questions sociales et environnementales comme inhérentes à sa politique globale, à sa stratégie de communication ». C’est l’un des postulats qu’elle défend à la suite d’une carrière riche d’expériences en Côte d’Ivoire, dans la sous-région et en Europe.

C’est ce qui la mène à fonder en 2009, INCOGNITO. Son expertise en Communication, mais surtout en Relations publiques et presse pour les entreprises s’est d’abord ouverte au Bénin et au Togo. Ce sont notamment les sociétés Colas, Gras Savoye, Sogea Satom, le Lion’s… Club qui en ont fait la satisfaisante expérience. Depuis 2012, INCOGNITO accompagne en Côte d’Ivoire les activités en Communication et gestion d’image d’institutions publiques, parapubliques et privées. Enrichie de compétences nouvelles, Pascale Kouamé intègre désormais la RSE (la Responsabilité Sociétale des Entreprises) aux stratégies qu’elle déploie, ou en tous cas l’encourage fortement auprès des différentes institutions et organisations, qui lui font l’honneur de leur confiance. Notons que son engagement se traduit par un questionnement objectif des impacts sociétaux dans la mise en œuvre des stratégies en Communication et Relations publiques. En parallèle à l’implémentation du plan de Communication, INCOGNITO veux encourager la prise en compte des enjeux de développement durable. Dans les axes de gouvernance des organisations qu’elle conseille.

Pour ce faire INCOGNITO et ses équipes, privilégient des outils rationnels : Audit, Conseil et Accompagnement pratique.

Les perspectives fixées sont ambitieuses et réalistes. Il s’agit de continuer d’être le plus méticuleux possible dans chaque projet. Justement, en parlant de projets INCOGNITO va dans quelques semaines lancer une application qui incarne cet engagement social, son nom : BABINOUNOU.

Un projet à très forte employabilité (plus de 5.000 emplois ponctuels ou stables envisagés sur les 3 premières années d’exercice) et pour lequel elle espère une vraie mobilisation des parties prenantes sollicitées, et qui concerne les services de proximité urbains.

Notons que Pascale, Directrice pour l’Afrique de l’Ouest des programmes en Exécutive Education du Groupe IPAG Paris, a décroché il y a quelques années un Master à Sciences Po Paris, puis repris son activité de conférencière, et est vice-présidente du think tank Initiatives Côte d’Ivoire.

Pascale n’arrive donc pas totalement… incognito !

 

O.Yro