Suivez Nous

Ouverture du procès de Gilbert Rozon pour viol, au Québec

Irene COULIBALY | | Société

Gilbert Rozon, l’ex-producteur comparaît devant une juge sans jury pour viol et attentat à la pudeur. Il a assuré rendre son témoignage.

Il était dirigeant du groupe « Juste pour rire » et ex-juré de l’émission “La France a un incroyable talent”. Son procès qui avait été reporté en raison du covid-19 s’est ouvert mardi au palais de justice de Montréal et durera toute la semaine.

Le québécois Gilbert Rozon, 65 ans, avait été inculpé depuis décembre 2018 pour des faits qui se seraient produits en 1980. L’identité de la victime n’a pas encore été révélée. On sait cependant que la victime présumée était âgée de 20 ans au moment des faits et travaillait dans une station de radio. Selon elle, les faits se sont produits après une soirée en discothèque où Gilbert Rozon l’avait invité. C’est prétextant avoir des documents à récupérer dans la maison de sa secrétaire avant de ramené la jeune fille chez elle que les faits auraient eu lieu.

« Il s’est jeté sur moi », a –t-elle témoigné, ajoutant qu’il a tenté de l’embrasser avant de la violer quelques heures plus tard, selon la chaîne TVA. Rozon nie tous les faits qui lui sont reprochés et avait plaidé non coupable, indiquant qu’il avait l’intention de témoigner. Son procès se déroule devant une juge seule, sans jury.

“Ça fait très longtemps qu’on attend ce moment et je ne vous cacherai pas qu’on est un petit peu anxieuses de l’issue de ce procès, mais en même temps, c’est ce qu’on voulait, il faut qu’il soit traduit devant la justice”, a déclaré à la presse l’actrice québécoise Patricia Tulasne, porte-parole ‘’des courageuses’’. En effet, en octobre 2017, Gilbert Rozon avait été la cible d’accusations d’agressions sexuelles ce qui l’a poussé à quitter ses fonctions de dirigeant du groupe ‘’Juste pour rire’’.

Selon le collectif de victime ‘’Les courageuses’’, Rozon aurait fait « au moins 20 victimes sur une période de 34 ans, de 1982 à 2016 », chose qu’il réfute fermement. Ce collectif de victime présumé avait intenté des poursuites contre leur agresseur qui avait été rejeté par la Cour d’appel du Québec en janvier.

Affecté par ces accusations, le groupe ‘’Juste pour rire’’ avait été repris en mars 2018 par l’agence de talents californienne ICM Partners et le comédien canadien Howie Mandel.

 

Irène COULIBALY