Suivez Nous

Nigéria : Le rôle des autorités traditionnelles menacé par les hommes politiques

Djibo B. AMADOU | | Société

Au Nigeria, les émirs, rois et chefs traditionnels perdent leur hégémonie au profit des hommes politiques. Des émirs se font destituer par les gouverneurs.

Au Nigeria, le rôle des émirs, rois et chefs traditionnels est souvent piétiné par les hommes politiques. La destitution et l’expulsion de l’émir de Kano, Muhammad Sanusi II est une illustration parfaite de ce “choc institutionnel”.

Certains observateurs pensent que la rivalité qui les oppose aux gouverneurs est d’ordre politique. Chaque entité veut assoir son hégémonie pour faire valoir ses droits.

Naguère, ces autorités traditionnelles bénéficiaient de privilèges et étaient respectées de tous. Mais aujourd’hui, elles ne représentent plus rien aux yeux d’une frange de la population. Partout en Afrique, la colonisation a bouleversé la tradition et spolié aux chefs leur dignité.

Par contre, certains pays accordent toujours une place de choix à la royauté et à la chefferie traditionnelle. Il s’agit des systèmes démocratiques qui continuent de garantir la quiétude des sociétés africaines.

 

Djibo B. AMADOU