Suivez Nous

Nigéria : la réouverture des lieux de culte autorisée à Lagos malgré le coronavirus

Irene COULIBALY | | Société

Le coronavirus avait imposé la fermeture des lieux de culte à Lagos au Nigéria depuis plusieurs mois. Mais désormais, les fidèles chrétiens et musulmans peuvent se réjouir, car cette mesure a été levée et le week-end du vendredi 7 août au dimanche 9 août, chacun a pu se rendre dans son lieu de culte.

Après de longs mois de fermeture, les églises et mosquées à Lagos accueillent à nouveau des fidèles. Cependant, il a été recommandé aux différentes confessions religieuses de réduire leurs capacités d’accueil de moitié afin de pouvoir respecter les mesures de distanciation sociale. Une nouvelle qui réjouit les fidèles qui avaient soif de retrouver à nouveau l’ambiance des cultes.

Avec plus de 46 000 cas confirmés et 950 décès dans l’ensemble du pays, la ville de Lagos est l’épicentre de cette pandémie. Et même si les temples ont été autorisés à rouvrir ce week-end, plusieurs églises préfèrent attendre encore afin de mieux se préparer au respect des règles de distanciation sociale.

 

Irène COULIBALY