Suivez Nous

La Miss Maryline Kouadio : son niveau intellectuel inquiète les internautes

Arsene DOUBLE | | Société

Le récent passage de la nouvelle Miss Côte d’Ivoire Maryline Kouadio sur le plateau de la chaîne de télévision ivoirienne Life TV semble avoir été une mauvaise expérience pour la jeune ambassadrice de la beauté ivoirienne. Lors du temps d’antenne qui lui était accordé, la belle Maryline, avec un niveau d’expression qui laisse à désirer, a échoué à rassurer les internautes.

Si la nouvelle Miss impressionne par son charme physique, la jeune beauté de 18 ans ne l’est pas du tout sur le plan intellectuel. Maryline Kouadio, Miss Côte d’Ivoire 2020, se trouve à nouveau au cœur d’une polémique. Et ce, depuis son passage sur le plateau de la chaîne de télévision ivoirienne Life TV, mardi 13 octobre. Nombreux sont les internautes qui n’ont pas apprécié la façon dont la belle Maryline s’exprimait.

« Je veux défavoriser dire les enfants… », a laissé entendre Maryline Kouadio, lors de son passage sur le plateau de Life TV. Ces propos lui ont valu les moqueries des internautes.

« S’il te plaît, ne défavorise pas les enfants ! Quand tu apprends des réponses par cœur, essaie au moins de comprendre le sens des mots » a posté Hassan Hayek sur sa page Facebook.

« Quand je pense que le credo du concours Miss Côte d’Ivoire, c’est : LA RECHERCHE DE L’EXCELLENCE, et qu’une Miss n’arrive même pas à aligner une seule phrase correcte, franchement, j’ai mal. Ou bien, votre recherche d’excellence là, c’est dans un autre domaine autre que la beauté et l’intellect ? En tout cas, ce sont les enfants de Victor Yapobi [président du Comité d’Organisation de Miss Côte d’Ivoire (COMICI), ndlr] que tu vas défavoriser et pas les nôtres », a ironisé une internaute.

Face de tels sarcasmes, les adulateurs de la Miss Côte d’Ivoire ont aussitôt réagi. « Ma chérie, laisse les gens parler. Eux qui savent aligner des phrases, ils sont qui dans le pays… Si vous trouvez qu’elle ne mérite pas d’être Miss, à la prochaine édition, envoyez vos parents intellectuels pour représenter la Côte d’Ivoire », réplique un fan de la belle Maryline.

 

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : ,