Suivez Nous

Lori Loughlin plaide coupable dans dans l’affaire des pots-de-vin révélée en 2019

Irene COULIBALY | | Société

La star de la série La fête à la maison plaide coupable pour avoir versé des pots-de-vin afin de faire entrer ses filles dans une université californienne. Lori Loughlin devra payer 150.000 dollars d’amende, en plus de 2 mois de prison, 2 ans de libération surveillée et 100 heures de travaux d’intérêt général ; comme rapporté par les médias américains ce 21 mai 2020.

Entre 2016 et 2017, Lori Loughlin et son mari Massimo Giannulli ont versé 500.000 dollars afin de permettre à leurs deux filles Isabella Rose et Olivia Jade (21 et 20 ans) d’intégrer l’université de Californie du Sud (USC). En mars 2019, l’affaire avait fait boom aux États-Unis et chacun attendant de son côté la tournure qu’elle prendrait.

Pour éviter un procès très médiatisé qui devait se tenir au mois d’octobre, le couple a passé un accord avec le juge en charge de l’affaire afin d’alléger sa peine en plaidant coupable.

Amende, prison, travaux d’intérêt général, Lori est fixé sur son sort depuis ce jeudi 21 mai, et son mari Massimo Giannulli a quant lui accepté une lourde peine dont 5 mois de prison, une amende 250.000 dollars et deux ans de liberté surveillée. En plus de cette peine, l’actrice de 55 ans a été renvoyée de la série Le cœur a ses raisons. Cette affaire a mis un terme à sa carrière.

Plusieurs autres parents fortunés ont déjà fraudé pour faire entrer leurs enfants dans des universités prestigieuses aux États-Unis. La star et son mari sont les 23ème et 24ème sur la liste et ces affaires provoquent toujours de véritables scandales.

 

Irène COULIBALY