Suivez Nous

Libéria : Le président Georges Weah a annoncé la gratuité du premier cycle de l’enseignement supérieur

Irene COULIBALY | | Société

© Georges Weah, président du Libéria

Cette nouvelle mesure a été prise par le président Georges Weah en faveur des étudiants défavorisés de son pays. Lors d’une cérémonie sur le campus principal de l’université de Monrovia le mercredi 24 Octobre 2018, il a déclaré « libres les droits d’inscription » afin de leur permettre un accès plus facile à l’éducation.

« Au nom du peuple libérien et en mon gouvernement, je déclare libre de droit d’inscription l’université du Libéria pour les étudiants du premier cycle, ainsi que pour toutes les autres université publiques », a déclaré Georges Weah lors de cette cérémonie. Pour lui, l’incapacité d’un jeune à poursuivre ses études à un impact négatif sur le bon fonctionnement d’un pays.

Le Libéria est depuis plus d’un an confronté à une énorme crise économique. En effet, le dollar libérien a perdu de la valeur face au dollar américain ; les deux étant les monnaies utilisées dans le pays. Les étudiants ayant de faible revenus ont depuis ce temps, du mal à payer les frais d’inscriptions qui s’imposent à eux ainsi plusieurs abandonnent les études.

C’est après avoir été alerté par les dirigeants de l’université sur les difficultés des étudiants qu’il a pris cette décision. Surtout que les frais d’inscriptions ont largement augmenté depuis l’an dernier.

Grande fut la joie des étudiants qui voient en cette nouvelle mesure une chance de réaliser leur rêve en poursuivant leurs études.

Accédé au pouvoir en janvier 2017, l’ex footballeur à fait de la lutte contre la pauvreté et la relance économique ses priorités.

 

Irène COULIBALY