Suivez Nous

Libération provisoire de Sidiki Diabaté : un Fake news qui offusque les internautes

Djibo B. AMADOU | | Société

Bien vrai qu’elle soit un Fake news, l’annonce de la liberté provisoire de Sidiki Diabaté offusque les internautes.

Sur le NET, les Maliens s’insurgent contre la prétendue liberté provisoire du roi de la kora. Selon eux, il doit demeurer dans les geôles afin de mieux comprendre la vie. « la prison a été bien pour lui, la vie c’est pas que les belles femmes et les voitures » affirment-ils. Pourtant, l’information de la liberté provisoire est un Fake news qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Notons que Sidiki Diabaté a été incarcéré pour violence conjugale, on lui reproche d’avoir violenté sa compagne. A Bamako, plusieurs voix féministes ont unanimement condamné cette dérive. D’autres avaient demandé sa condamnation afin d’éradiquer le phénomène « des violences conjugales ».

Partisans ou détracteurs, tous sont souvent perturbés par l’ambiguïté qui rôde autour de cette histoire. Selon des témoignages, longtemps l’argent de Sidiki paie le silence de la victime. Si cette révélation est exacte alors, cherchons les raisons ailleurs.

 

Djibo B. AMADOU