Suivez Nous

L’artiste nigérian Burna Boy révèle pourquoi il a plus de haters que de fans

Danielle YESSO | | Société

Burna Boy fait son grand retour dans la bataille qui l’oppose depuis des mois à ses haters. Désormais privé de son cheval de bataille Twitter, le gars a tout de même trouvé le moyen de faire passer le mot.

Le chanteur nigérian Burna Boy n’en a visiblement pas assez des débats avec les internautes. Alors que ce dernier avait en quelque sorte mis un point final aux échanges en annonçant son retrait définitif de la plateforme Twitter, son champ de bataille de prédilection, il a fait son grand retour, mais cette fois par un autre canal. Si le gars est bien décidé à ne plus se battre sur Twitter, il lui reste toujours un canal à l’instar de Snaptchat. C’est ainsi que l’artiste a fait sur Snapchat un clin d’œil à ses détracteurs :

« Ils m’aiment, mais ils me détestent, parce que je leur dis ce qu’ils ont BESOIN d’entendre et non ce qu’ils veulent bien entendre ». Une déclaration qui fait remonter à l’esprit son autoproclamation en tant que numéro un de l’Afrobeat. Dans ce contexte, il est clair que les Nigérians auront toujours un peu de mal à accepter ce type de « vérité ».

Burna Boy n’a apparemment pas tenu compte de la première leçon. Au jeu des échanges d’idées avec les fans, le vainqueur est très souvent le même.

 

Danielle YESSO