Suivez Nous

Kendall Jenner face à une amende après le fiasco du Fyre festival trois ans plutôt

Irene COULIBALY | | Société

Trois ans sont passés maintenant après le fiasco du Fyre Festival impliquant le top model Kendall Jenner. La jeune star accepte de payer 90.000 dollars soit environ 82.000 euros pour rembourser les pertes d’argent de ses créanciers.

Le top model de 24 ans avait été payé à 275.000 dollars, soit environ 250.000 euros afin de promouvoir le festival de musique luxueux aux Bahamas.

En été 2019, le mandataire Gregory Messer avait déposé une plainte au tribunal de New-York spécialisé dans les faillites pour remboursement de l’argent donné aux agences, artistes et vendeurs qui étaient chargés de faire la promotion du Fyre Festival au printemps 2017.

Kendall aurait fait croire à ses 129 millions d’abonnés dans un poste Instagram maintenant supprimé que le Fyre Festival « serait rempli de mannequins célèbres sur une île privée avec des expériences culinaires haut de gamme et une atmosphère luxueuse », selon les documents juridiques cités par Page Six. Dans ce message, le mannequin ne précise pas avoir été payé pour cette publicité et aurait induire ses fans en erreur en suggérant que son célèbre beau-frère Kanye West pourrait être de la partie. Ce qui n’est évidemment pas vrai.

Kendall Jenner n’est pas la seule, plusieurs autres célébrités avaient touché de l’argent pour promouvoir l’évènement sur les réseaux sociaux, dont Hailey Baldwin, Bella Hadid et Emily Ratajkowski, comme résumé dans le documentaire consacré à ce fiasco sur Netflix.

Le fondateur de l’évènement Billy Mcfarland quant à lui purge actuellement une peine de 6 ans de prison après avoir plaidé coupable pour fraude et doit rembourser près de 24 millions d’euros à ses investisseurs.

 

Irène COULIBALY