Suivez Nous

Justin Bieber accusé d’agression sexuelle par deux jeunes femmes

Danielle YESSO | | Société

Deux victimes, dont une restée anonyme, ont raconté le calvaire que Justin Bieber leur aurait fait subir, en mars 2014 et en mai 2015. Pour l’heure, Justin Bieber n’a répondu aux accusations que d’une seule de ces femmes.

Samedi 20 juin 2020, une utilisatrice de Twitter, Danielle (un pseudonyme) a expliqué avoir été agressée sexuellement par Justin Bieber. Les faits remonteraient au 9 mars 2014, alors qu’elle avait 21 ans et que le chanteur en avait 20. Cette femme dit avoir fait la connaissance de l’artiste alors qu’elle se rendait à un concert au Texas, lors d’une soirée organisée par Scooter Braun, son manager. C’est là qu’il les aurait invitées, elle et ses amis, à venir dans sa chambre d’hôtel, située au Four Seasons d’Austin. Danielle raconte avoir été “sexuellement agressée sans consentement”. La victime raconte avoir été mise en confiance par Justin Bieber, puis avoir été violée.

“C’était très inconfortable et j’ai commencé à hyperventiler. (…) Il a forcé pour entrer dans moi. Je ne pouvais pas dire un mot”, a expliqué Danielle, qui dit avoir suivi plusieurs années de thérapie pour trouver la force de raconter cette histoire. Depuis qu’elle a trouvé le courage de parler, elle a reçu une importante vague de haine et serait même la cible de menaces de mort. De son côté, Justin Bieber réfute ces accusations et trouve même des alibis, sans appeler ses fans au calme. Il assure que le témoignage de Danielle est “faux”. “Les rumeurs sont les rumeurs, mais les agressions sexuelles ne sont pas des choses que je prends à la légère”, explique le chanteur, qui assure ne pas avoir logé au Four Seasons le 9 mars 2014. À la place, il se contente de citer un tweet disant qu’il était présent à l’hôtel de luxe le 10 mars 2014.

Publiant des articles de tabloïds racontant ce week-end à Houston et des reçus, Justin Bieber s’échine à fournir toutes les preuves de son innocence. “Chaque dénonciation d’abus sexuel devrait être prise au sérieux et c’est pour cela que ma réponse était importante. Toutefois, cette histoire est factuellement impossible et c’est pour ça que je travaillerai avec Twitter et les autorités pour prendre des actions légales”, menace-t-il. Depuis le témoignage de Danielle, une autre femme, a dénoncé les agissements de Justin Bieber datant de cette même période. Kadi, une Américaine témoignant sous sa véritable identité, dit avoir également été agressée sexuellement par le chanteur, le 4 mai 2015.

Elle aurait pu approcher Justin avec l’aide de son garde du corps, il l’aurait alors invitée dans sa chambre d’hôtel. Elle dit avoir réussi à s’enfuir en se débattant alors qu’il aurait essayé de la violer. Elle aussi a publié plusieurs captures d’écran de conversations appuyant ses propos.

 

Danielle YESSO