Suivez Nous

Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme

Irene COULIBALY | | Société

Ce mardi 2 avril 2019, le monde entier célèbre la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

L’autisme est un trouble neurologique qui se caractérise par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec les autres. Cette maladie est malheureusement mal connu du grand public d’où sa célébration chaque 2 avril par l’assemblée générale des nations unies depuis 2008.

Une journée dont l’objectif est de mieux faire connaitre l’autisme et les réalités sur ce trouble du développement qui touche une personne sur 150 dans le monde et sert d’échanges entre les personnes concernées.

En France, l’on compte environ 430 000 personnes atteintes d’autisme à des degrés divers, dont 25% d’enfants. Les enfants atteints d’autisme manifestent des troubles généralement dès le plus bas âge. Dans Certains cas, les signes sont visibles durant les premiers mois où plus tard pendant les premières années et se replient soudainement sur eux-mêmes. Ils deviennent agressifs ou perdent le langage déjà acquis. Même si chaque enfant développe un comportement personnel, certains troubles restent uniformes.

Les autistes ont besoin d’être entouré d’amour car ils sont des êtres humains à part entière qui ont également des droits. Leur socialisation se fait petit à petit, il faut emmener l’enfant autiste à communiquer sans peur avec son entourage, lui apprendre le nom des objets qui l’entourent, comment et à quel moment les utiliser. S’occuper d’un enfant autiste requiert beaucoup plus de temps d’attention, d’amour et patience.

 

Irène COULIBALY