Suivez Nous

SORTI DE l’ORDINAIRE , UN JEUNE INDIEN ACCUSE SES PARENTS DE LUI AVOIR DONNÉ VIE SANS SON CONSENTEMENT

Ahou Evodie KOUADIO | | Société

Raphaël Samuel , jeune indien de 27 ans s’est auto-proclamé « antinataliste ». Pour lui, le faite de mettre au monde un enfant est comparé à un acte de « kidnapping et d’esclavage ».

Malgré la bonne relation qui existe entre lui et ses parents, Raphaël décide de les poursuivre en justice car il les accuse de lui avoir donné vie sans son accord .Et sur sa page facebook consacré à sa lutte, il présente la naissance comme de l’égoïsme et de l’hypocrisie .

Suivi par plusieurs personnes en Inde, Raphaël Samuel, à la tête du mouvement anti nataliste tient les propos suivants: « j’aime mes parents,mais ils m’ont eu pour leur propre plaisir. Ma vie a été incroyable, mais je ne vois pas pourquoi je devrais infliger à un autre être la comédie de l’école et d’une carrière surtout quand il n’a pas choisit d’exister « .

Les adeptes de l’ideologie de ce jeune indien se multiplient et adoptent différents principes. Pour certains d’une part, le faite de donner naissance crée un déséquilibre écologique et épuise les ressources naturelles. D’autres part, pour certains comme Raphaël, faire venir au monde un enfant et lui inculper nos valeurs, c’est l’exploiter à notre guise.

 

Ahou Evodie KOUADIO